Grand Baromètre: PS et MR s'échangent leur 1ère place à Bruxelles et en Wallonie, sinon peu de changements

Notre dernier Grand Baromètre RTL-Ipsos-Le Soir a rendu son verdict. À retenir: la remontée du PS en Wallonie et du MR à Bruxelles, ainsi que Theo Francken qui repasse devant Bart De Wever dans le cœur des Flamands. Un sondage réalisé entre le 27 février et le 6 mars auprès de 2.496 Belges.

Les élections se rapprochent. Le dimanche 14 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales. Mais ce que notre Grand Baromètre mesure, ce sont les intentions de vote au fédéral. Les élections fédérales et régionales auront lieu le dimanche 26 mai 2019, dans un peu plus d'un an. Et les dernières tendances de nos Baromètres se confirment: PS et MR restent les 2 premiers partis francophones au coude à coude, mais leur avance sur leurs poursuivants fond par rapport aux dernières élections. Le PTB semble solidement ancré à la 3ème place en Wallonie, comme Défi (ex-FDF) l'est à Bruxelles. Derrière eux, Ecolo est 4ème et ne cesse de remonter petit à petit. Tout le contraire d'un cdH en totale perdition. En Flandre, la N-VA survole les débats encore et toujours, laissant les 4 autres grands partis se voler tour à tour les places entre 10% et 15% d'intentions de vote.

Depuis notre dernier Baromètre du 8 décembre, deux grands événements politiques auraient pu faire pencher la balance. Tout d'abord, la volonté du gouvernement fédéral  d'autoriser les "visites domiciliaires", sortes de perquisitions chez les hébergeurs de réfugiés pour traquer les migrants en situation illégale dans notre pays. Deuxièmement, le scandale de l'asbl de la Ville de Bruxelles GIAL, qui payait des sommes jugées indécentes pour certains de ses spécialistes dirigeants. Mais l'un comme l'autre n'ont pas l'air d'avoir grandement influencé l'opinion publique.


Les résultats par rapport à décembre

En Wallonie, le PS repasse devant le MR avec une belle progression de 4,4% d'intentions de vote. Le PTB reste solidement accroché à la 3ème place et Ecolo continue sa remontée. Le cdH, lui, reste sous la barre des 10% et perd même encore des intentions de vote, et Défi ne parvient toujours pas à décoller dans le sud du pays.

À Bruxelles, c'est le MR qui repasse devant le PS à 1,2% près. Défi puis Ecolo complètent le top 4. Sous les 10%, on retrouve le PTB, le cdH et la N-VA.

Enfin en Flandre, la N-VA reste loin devant avec plus du double d'intentions de voix que le CD&V, toujours n°2. À noter: le sp.a, les socialistes flamands, repasse en 3ème position alors qu'il était 5ème. Le sp.a double l'Open Vld et Groen. Le Vlaams Belang passe lui en dessous des 10%.

Au niveau des personnalités préférées des Belges, peu de changements. En Wallonie, Paul Magnette reste 1er devant Olivier Maingain et Didier Reynders. À Bruxelles, Olivier Maingain reste 1er devant Paul Magnette, qui est rejoint par Didier Reynders à la 2ème place ex-aequo. Enfin, en Flandre, nouvel échange en tête du classement. C'est Theo Francken qui repasse devant Bart De Wever. Charles Michel est toujours 3ème.

Les conclusions du dernier Grand Baromètre sont donc toujours d'actualité. Par rapport aux dernières élections, les grands partis traditionnels arrivent de moins en moins à séduire les électeurs francophones, avec surtout une montée du PTB côté wallon au détriment d'un écroulement du cdH. En Flandre, l'ex-outsider qu'était la N-VA reste très largement en tête devant tous les partis dits traditionnels.

Les résultats en détails

WALLONIE

Si de nouvelles élections fédérales avaient lieu dimanche prochain, pour quel parti voteriez-vous?
(Marge d'erreur: 3,1%)

PS 23,9 (+4,4 par rapport à décembre dernier)

MR 21,2 (-0,9)

PTB-GO! 17,3 (-1,6)

Ecolo 13,5 (+2,5)

cdH 7,2 (-1,1)

DéFI 6,3 (-0,2)

Parti populaire 3,9 (-0,4)

Droite citoyenne 1,1 (-1,1)

Autre 5,6 (-1,6)

wallonie

BRUXELLES

Si de nouvelles élections fédérales avaient lieu dimanche prochain, pour quel parti voteriez-vous?
(Marge d'erreur: 4,2%)


MR 17,8 (+1,3 par rapport à décembre dernier)

PS 16,6 (-1)

DéFI 14,3 (-1,5)

Ecolo 13,5 (+0,7)

PTB*PVDA-GO! 7,4 (-0,5)

cdH 6 (+1)

N-VA 6 (-0,1)

Groen 3,6 (+1,6)

Parti populaire 3,2 (+1,1)

Open Vld 2,7 (+1,3)

Islam 1,8 (-0,9)

Droite Citoyenne 1,1 (=)

CD&V 1,1 (-0,2)

Vlaams Belang 1 (-0,2)

sp.a 0,4 (-0,8)

Autre 3,5 (-1,8)

bruxelles

FLANDRE

Si de nouvelles élections fédérales avaient lieu dimanche prochain, pour quel parti voteriez-vous?
(Marge d'erreur : 3,2%)

N-VA 31,3 (+1,8% par rapport à décembre dernier)

CD&V 15,1 (+1%)

sp.a 13 (+2,1%)

Open Vld 12,7 (-0,5%)

Groen 10,4 (-2,8%)

Vlaams Belang 9 (-1,4%)

PVDA+ 6 (+0,5)

Autre 2,5 (-1,7)

flandre

Popularité des personnalités politiques


WALLONIE

1. Paul Magnette (PS)

2. Olivier Maingain (DéFi)

3. Didier Reynders (MR)

BRUXELLES

1. Olivier Maingain (DéFi)

2. Didier Reynders (MR)

2. Paul Magnette (PS)

FLANDRE

1. Theo Francken (N-VA)

2. Bart De Wever (N-VA)

3. Charles Michel (MR)

Cette vague de 2.496 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 983 en Wallonie, 965 en Flandre et 548 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 27 février au 6 mars 2018.Les interviews ont eu lieu en ligne. La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est de +-3,1 en Wallonie, +-3,2 en Flandre et de +-4,2 à Bruxelles. Affiliations: ESOMAR, FEBELMAR.

A lire aussi

Grand baromètre: Elio Di Rupo pourra se consoler avec les résultats du PS (vidéo)
Grand Baromètre: si on votait demain, un gouvernement Michel II serait impossible

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?