Grand Baromètre: la politique de Theo Francken ne convainc pas les francophones, même s'il grimpe dans les sondages

Suite de notre Grand Baromètre RTL-Ipsos-Le Soir. Nous avons demandé l’avis des Belges sur plusieurs sujets d’actualité.

Premièrement: la politique d'asile. L’action de Theo Francken ne convainc pas totalement la majorité des francophones. Ils sont 70% des Flamands à le trouver bon secrétaire d’Etat à l’Asile, mais seulement 41% des Bruxellois et 44% des Wallons. Cela dit, la part de francophones séduits par Theo Francken a augmenté, depuis sa nomination au sein du gouvernement.

Sur sa politique, qu’il qualifie de "ferme, mais humaine", les francophones n’approuvent pas totalement : ils ne lui attribuent pas la moyenne, sous les 5/10, en matière d’humanité.

Le renvoi des soudanais dans leur pays d’origine, divise là aussi des deux côtés de la frontière linguistique : la Flandre favorable à 67%. Seul un Wallon sur 2 y est favorable, et un Bruxellois sur trois.

Les 2/3 des Belges disent comprendre et soutenir les personnes qui hébergent des sans-papiers chez eux. Les plus compréhensifs étant les Bruxellois (74%). Devant les Flamands (68%), et les Wallons (59%).


Pour des peines incompressibles et un service citoyen ou militaire obligatoire

Sur les questions de société, les Belges ont un avis bien tranché:

Oui, il faut des peines incompressibles (79%)

Non, le fait que des personnes puissent changer de genre par simple déclaration administrative ne pose pas de problème (79%)

Oui, il faut rétablir un service citoyen ou militaire obligatoire (65%, surtout parmi les classes plus âgées de la population)

Oui, les Bruxellois se sentent en sécurité dans leur Région (69%)


La N-VA dans un gouvernement bruxellois? Pas un bonne idée

Sur la politique, la N-VA doit-elle faire partie d’un gouvernement à Bruxelles? Les Belges sont partagés. Près d’un Flamand sur deux (46%) soutient l’idée. Mais seul un quart des francophones y est favorable (24% des Bruxellois, 23% des Wallons).


2496 répondants (548 à Bruxelles, 983 en Wallonie et 965 en Flandre), échantillon représentatif parmi les Belges de 18 ans et plus. Enquête menée du 27 février au 6 mars. Les interviews ont eu lieu en ligne. La marge d'erreur maximale, pour un pourcentage de 50% et un taux de confiance de 95% est de 3,1% en Wallonie, 3,1% en Flandre, 4,2% à Bruxelles.

A lire aussi

Grand Baromètre: PS et MR s'échangent leur 1ère place à Bruxelles et en Wallonie, sinon peu de changements
Grand baromètre: Elio Di Rupo pourra se consoler avec les résultats du PS (vidéo)
Grand Baromètre: si on votait demain, un gouvernement Michel II serait impossible

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?