Pourquoi les rues de Belgrade sont-elles toujours ornées des décorations de Noël?

Les décorations de fin d'année, qui comme tous les ans illuminent le centre de Belgrade depuis septembre, ne seront démontées qu'en mars: "Et pourquoi pas?", a déclaré lundi le maire de la capitale serbe, Sinisa Mali. "Nous sommes une métropole européenne et nous devons être concurrentiels. Les gens décident du lieu où ils vont célébrer le Nouvel an en juin, juillet, et non pas le 25 décembre", a assuré sur la chaîne Prva ce responsable, allié politique du président du pays Aleksandar Vucic (centre droit).


Corruption?

Le maire, dont le parti vient de remporter les municipales du 4 mars à Belgrade, a dit ne pas comprendre pour quelle raison les décorations seraient installées au dernier instant, "le 25 décembre", puis retirées "dix jours plus tard". Ces illuminations, qui défient chaque année le passage des saisons, sont pour les Belgradois un sujet récurrent de plaisanterie, et ont suscité fin 2017 des soupçons de corruption, exprimés par l'opposition.

Ce fut le cas en décembre, quand la presse avait révélé qu'un sapin de plastique installé dans la principale rue commerçante de Belgrade, avait coûté 83.000 euros. Nikola Jovanovic, un responsable du Parti du peuple (droite, opposition), avait alors affirmé que cette affaire du sapin de Noël n'était "que la partie émergée de l'iceberg (...) d'une corruption relative à l'achat des décorations" de fin d'année.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?