Manifestation contre la réforme des pensions: le point sur les perturbations

A la suite de la manifestation nationale pour les pensions et des diverses actions syndicales, le réseau du TEC connaissait des perturbations mercredi après-midi principalement dans les provinces de Hainaut et Liège. Voici le point sur ce qui roule, ce qui est ouvert, etc.

Bruxelles

Seules 2 lignes de métro (lignes 1 et 5) étaient en service vers 6 heures, pour 7 lignes de trams (3, 4, 7, 51, 82, 92, 94) et 8 autres de bus (15, 21, 29, 34, 46, 71, 87, 95), indiquait la société de transport en commun bruxelloise sur son compte twitter.


Liège

"Le réseau du TEC Liège-Verviers est très fortement perturbé", peut-on lire sur leur site internet ce matin. "Environ 30% des services sont assurés". 

La situation à 16h00, par dépôt, est la suivante :

  • Bassenge : 25% des services seront assurés
  • Eupen : aucun service ne sera assuré
  • Jemeppe : 3% des services seront assurés
  • Omal : 5% des services seront assurés
  • Oreye : 21% des services seront assurés
  • Robermont : 30% des services seront assurés
  • Rocourt : 16% des services seront assurés
  • Verlaine : aucun service ne sera assuré
  • Verviers : 38% des services seront assurés
  • Wanze : aucun service ne sera assuré
  • Warzée : 50% des services seront assurés


Charleroi

La situation à 16h00, par dépôt, est la suivante :

  • Anderlues : 18 % des véhicules sont sur le réseau
  • Jumet : 11 % des véhicules sont sur le réseau
  • Genson : 4 % des véhicules sont sur le réseau
  • Nalinnes : 50 % des véhicules sont sur le réseau

Au niveau des métros :

  • M1-M2 : aucun métro sur le réseau
  • M3 : 3 métros circulent sur le réseau
  • M4 : aucun métro sur le réseau


Hainaut

La direction des TEC Hainaut estime les perturbations de la journée importantes, avec à 16h00 :

  • Mons : 15% de services assurés
  • Borinage : 8% de services assurés
  • Centre : 6% de services assurés
  • Hainaut occidental : 73% de services assurés

Au niveau des espaces TEC:

  • Mons : ouverture normale de 7h30 à 18h
  • La Louvière : fermé
  • Tournai : ouverture réduite de 10h30 à 18h


Dans le reste de la Wallonie

Province du Brabant wallon : 66% des parcours seront assurés. 62 % lignes sont impactées

Province de Luxembourg : 70 % des bus circulent

Province de Namur : 63 % des bus circulent


Plus de trains que d'habitude

Sauf retards et annulations ordinaires, les trains devaient circuler normalement car les cheminots ne participent pas à la manifestation. L'offre de trains a même été renforcée à la demande de syndicats, si bien que 8 trains supplémentaires sont mis en service vers Bruxelles. Les manifestants pourront aussi bénéficier d'un ticket spécial "évènement", moins cher qu'un billet classique, a annoncé la SNCB.


Trafic dans Bruxelles

Le rassemblement des syndicats aura lieu dès 10h00 à la gare du Nord de Bruxelles, pour que le cortège se mette en branle à 11h00 en direction du centre de la capitale. Il devrait atteindre sa destination finale à la gare du Midi vers 14h00.

La police de Bruxelles Capitale Ixelles prévoit des problèmes de circulation dans et autour du centre-ville et recommande dès lors "avec insistance" d'éviter la capitale en voiture et de privilégier les transports en commun.


Des élèves sans professeur

La manifestation aura aussi des conséquences pour l'enseignement, car 5.000 à 10.000 professeurs, tant du nord que du sud du pays, seront dans les rues de Bruxelles mercredi, selon une estimation de la CSC-Enseignement flamande (COC). "Il y a beaucoup d'enthousiasme pour aller manifester", avait indiqué lundi Koen Van Kerkhoven, au nom du syndicat. 


La poste perturbée

La distribution des journaux se déroule normalement mais en raison de l'absence d'une partie du personnel, moins de courrier et de colis sont arrivés aux centres de distribution, a précisé la porte-parole Barbara Van Speybroeck. "Il y a eu des grévistes tant dans les centres de distribution que dans le transport mais pas de blocage. Nos opérations ont continué normalement", précise la porte-parole.


Perturbations dans le port d'Anvers

Le port d'Anvers ne dispose pas d'assez de personnel pour assurer le passage des navires de mer vers les écluses. Une vingtaine de bateaux n'ont pas pu rejoindre l'Escaut. Le traitement des containers reste possible avant les écluses, a indiqué mercredi le port d'Anvers. "Quatre écluses sur dix peuvent fonctionner mais disposent d'un effectif réduit. Une série d'écluses sont disponibles mais seulement pour le trafic intérieur", explique Nathalie Van Ime du port d'Anvers. "Les bateaux qui ne peuvent pas franchir les écluses ne peuvent pas atteindre l'Escaut. Une vingtaine de vaisseaux sont à l'ancre en mer du Nord", ajoute-t-elle.

A lire aussi

Manifestation contre la réforme des pensions: les syndicats espèrent entre 30.000 et 40.000 personnes

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus