Chiny: un conducteur refuse un contrôle routier, la police ouvre le feu

Un policier a dû ouvrir le feu face un conducteur refusant de se soumettre à un contrôle routier, dans la nuit de samedi à dimanche, à Pin (Chiny), a indiqué le parquet du Luxembourg. Personne n'a cependant été touché ou blessé.

Selon la police, le conducteur pouvait présenter une menace. Le parquet a mis le dossier à l'instruction pour rébellion armée. Le conducteur a été privé de liberté et sera présenté à un juge d'instruction.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?