Dimitri Herman, le frère du tueur de Liège, interpellé pour plusieurs braquages dans des magasins de bricolage

Deux personnes ont été interpellées ce mercredi dans le cadre de plusieurs enquêtes liées à des braquages perpétrés dans des magasins de bricolage de la marque Déma à Saint-Hubert et à Forrières, dans la province du Luxembourg, nous apprend ce midi le site du Vers l'Avenir. L'un des deux suspects est Dimitri Herman, le frère de Benjamin Herman, l'auteur de la tuerie de Liège qui a fait 3 morts le 29 mai dernier.

Dimitri Herman, le frère de l'auteur de l'attentat perpétré fin mai à Liège, a été interpellé mardi après-midi après le braquage d'un magasin de Forrières, dans l'entité de Nassogne. L'enquête doit désormais déterminer s'il est l'auteur d'un autre braquage commis la veille à Saint-Hubert, rapporte le parquet du Luxembourg. Les enseignes "Déma" de Saint-Hubert et Forrières ont été la cible de braquages lundi et mardi après-midi. Interpellé mardi à l'issue du second braquage, le suspect principal est Dimitri Herman, rapportait l'Avenir du Luxembourg mercredi matin.

DIMITRI HERMAN SORT DU SILENCE

Il a été inculpé de vol avec violence pour le second braquage. Mais l'enquête doit encore déterminer s'il est l'auteur du braquage commis la veille à Saint-Hubert. "Les deux braquages ont été commis selon des modes opératoires différents", commente Sarah Pollet, magistrate de presse au parquet du Luxembourg. "Dimitri Herman a été entendu mercredi après-midi par le juge d'instruction, placé sous mandat d'arrêt et inculpé de vols avec violence pour le braquage de Forrières. Il est en aveu. Mais nous devrons encore effectuer des vérifications pour déterminer avec certitude s'il est l'auteur du braquage de Saint-Hubert". Dimitri Herman sera présenté vendredi devant la Chambre du Conseil de Marche-en-Famenne.

A lire aussi

L'alcool, la violence, la radicalisation de Benjamin Herman... : voici le portrait de Fouad B. arrêté à Ensival (vidéo)
La radicalisation de Benjamin Herman aurait commencé dès 2014: il était déjà en contact avec deux terroristes
Le frère de Benjamin Herman, le tueur de Liège, n'est pas du tout recherché par la police
Quand il m'a regardé droit dans les yeux, je savais que j'étais le suivant: Marc a vu Benjamin Herman tuer les 2 policières devant son café de Liège et a sauvé 3 clients

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?