Ce couple a mis 6 jeunes à l'abri aux abords de la "marche contre Marrakech": "Pour moi, ils allaient se faire bastonner"

Certains participants à la "marche contre Marrakech" s'en sont pris à des jeunes, tentant de les agresser. Un couple qui passait par là leur est venu en aide. Ces deux personnes ont accepté de raconter les faits à nos journalistes Loïc Parmentier et Regjep Ahmetaj.

"On a vu un groupe de flamingants qui couraient derrière 6 jeunes. Quand on est arrivé rue de la Loi, en même temps que les jeunes, on a vu qu'ils faisaient comme un rabattage. Sur le trottoir, il y avait une bande d'hommes, arrêtés, prêts à les cueillir. J'ai dit à mon mari 'stoppe la voiture', je suis sortie et j'ai crié aux jeunes de monter pour les emmener plus loin", a expliqué Véronique Lhoir avant d'ajouter: "Des policiers sont arrivés. Je suis allée vers eux pour leur raconter ce qu'on avait vu et que, pour moi, ces jeunes allaient se faire bastonner".

"On voit ce qui se passe à l'heure actuelle, et je pense vraiment que ces jeunes auraient pu passer un mauvais quart d'heure", a renchérit son époux, Christian JOrdens.

Environ 5.500 personnes se sont rassemblées dimanche midi à Bruxelles pour la "marche contre Marrakech", organisée à l'appel d'associations de droite et d'extrême-droite flamandes opposées au pacte de l'ONU sur les migrations. Suite à des incidents survenus au Berlaymont, 90 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre. Six d'entre elles ont fait l'objet d'une arrestation judiciaire.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?