Gilets jaunes en Belgique: des groupes de manifestants dispersés à plusieurs postes-frontières dans le Hainaut

Des groupes de manifestants en gilet jaune ont été délogés de plusieurs postes-frontières en province de Hainaut samedi. La vigilance des policiers belges et français sera, en outre, accrue dans les prochains jours.

Les postes-frontières de Hensies, Erquelinnes et Bettignies, dans le Hainaut, ont été le théâtre, samedi, de manifestations et de blocages de la part des manifestants en gilet jaune. Les autorités provinciales du Hainaut ont indiqué que les polices locales belges et les policiers français ont collaboré dans le cadre du dispositif mis en place lors d'une réunion regroupant, vendredi, les autorités franco-belges.

On a notamment noté un blocage au poste-frontière d'Erquelinnes dans les deux sens de circulation à la mi-journée ainsi que des perturbations aux postes de Hensies et Bettignies. Les autorités provinciales ont indiqué que les manifestants avaient été dispersés. Les autorités ont rappelé qu'aucun blocage ne sera toléré dans les prochaines jours de part et d'autre de la frontière franco-belge.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?