Qui va payer les dégradations de Molenbeek et y avait-il assez de policiers? La bourgmestre répond

Comme nous vous le rapportions hier, des incidents ont éclaté pendant la nuit du Nouvel An à Molenbeek. Des voitures ont été incendiées, du mobilier urbain endommagé, des commerces pillés.


Les effectifs de police étaient-ils suffisants ?

Le soir de la Saint-Sylvestre, 80 policiers étaient mobilisés. Les débordements ont entraîné l'appel de renforts et les effectifs ont été doublés. Au total, 160 policiers se sont trouvés sur le terrain face aux délinquants. "On a eu trois sites d'intervention à Molenbeek, ce qui était évidemment plus compliqué à gérer qu'un seul", indique la nouvelle bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux qui fait remarquer que cette mobilisation importante a permis d'éviter des dégâts supplémentaires.


Qui va payer les dégâts ?

Ce sont les assurances qui interviendront, assure la bourgmestre.

Les victimes, comme les commerçants ou le centre médical par exemple, devraient être contactés dès aujourd'hui par la commune. "Un topo de tout ce qui peut être fait pour les aider est en train d'être mis en place", a déclaré la Catherine Moureaux.

Pour rappel, deux personnes ont été arrêtées le soir des débordements pour rébellion, outrage et menace envers des agents de police. Un des deux individus a été présenté devant un juge d'instruction qui l'a inculpé et l'a remis en liberté. L'autre sera jugé début février pour les mêmes motifs.

Fanny Linon, Elisabeth Wouters et Antonio Solimando

A lire aussi

Nuit mouvementée à Bruxelles: plusieurs incidents à Molenbeek, des pompiers caillassés
La bourgmestre de Molenbeek plaide pour un effort collectif aux prochains réveillons
Sara pousse un coup de gueule contre les petits merdeux du Réveillon à Molenbeek (vidéo)
Violences au réveillon à Molenbeek: De Crem se demande si la police était correctement préparée
La vidéo de Sara, adressée aux merdeux du réveillon à Molenbeek, est devenue virale: J'ai voulu défendre ma commune
Des jeunes de Molenbeek s'insurgent à leur tour contre les dégradations du Nouvel An
Une dame frappée à coups de bâton à Schaerbeek: elle a pu prendre une photo de son agresseur
Une enquête contre la police pour les débordements à Molenbeek: Les politiques doivent d'abord se regarder dans un miroir

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?