Grièvement blessé sur un chantier, Jean-François ne travaillera plus jamais... mais n'a droit à aucun dédommagement

Juste après le RTLINFO 19H ce lundi, le magazine Images à l'appui présentera l’histoire de Jean-François, grièvement blessé sur un chantier en 2015. Il ne retravaillera plus jamais, mais il n'a droit à aucun dédommagement.

En 2015, Jean-François travaillait sur un chantier lorsqu’il est tombé d’une passerelle. L’enquête menée par l’auditorat du travail a fait une révélation surprenante: "On m’a recontactée pour bien me signaler que Jean-François avait fait ce qu’on lui avait demandé, et qu’il était tombé parce que, par après on l'a découvert, sur cette passerelle, il manquait deux pièces", explique Diana, sa compagne.

Ce n’étaient pas n’importe quelles pièces. Les enquêteurs ont constaté que les étançons censés soutenir la passerelle avaient été retirés. Pour Jean-François et son épouse, c’est un véritable choc. "On part travailler, on tombe parce que l’échafaudage ou la passerelle, ou que sais-je est mal fixée, et cela s’arrête là ? Mais non, ce n’est pas possible", s’insurge Diana.

La compagne de Jean-François est révoltée. Quelqu'un a retiré les étançons. L’employeur de Jean-François a été innocenté, mais le coupable, lui, n’a pas été identifié. Jean-François ne pourra donc jamais le poursuivre en justice, ni lui réclamer des dommages et intérêts, alors que sa vie ne sera plus jamais comme avant.

A lire aussi

Poursuivi par la police sur l'E411 après un vol à Wavre, il fait demi-tour sur l'autoroute: le suspect finit à l'hôpital dans un état grave
Un cambrioleur nivellois en chaise roulante et son complice condamnés: leur mode opératoire n'était pas très discret...

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?