Carrefour ne vendra plus de cotons-tiges en plastique à partir du 1er mars

Carrefour ajoute que d'autres objets suivront rapidement comme les pailles, gobelets, couverts et verres en plastique à usage unique.

Bonne nouvelle pour notre environnement, le géant français de la grande distribution, le groupe Carrefour ne vendra plus de cotons-tiges en plastique en Belgique dès le premier mars prochain. Des alternatives bio-dégradables sont d'ores et déjà proposées dans les rayons des magasins de l'enseigne. Ces petits ustensiles seront rapidement suivis d'autres objets. Dans les prochaines semaines, Carrefour cessera également la vente de pailles, de gobelets, de couverts et verre en plastique à usage unique. Eux aussi seront remplacés par des alternatives durables.

"Toutes ces mesures sont le résultat de l’acte 9 d’Act For Food où Carrefour s'engage à bannir les articles en plastique à usage unique et à favoriser toutes les alternatives en faveur de l'environnement", justifie l'entreprise dans un communiqué.

Le groupe Carrefour anticipe une probable interdiction de ces petits objets en plastique à usage unique dans l'Union européenne à partir de 2021. Au mois de décembre dernier, les négociateurs du Parlement européen, de la Commission européenne et des États membres s'étaient entendus sur une proposition de cette prohibition. Celle-ci doit encore être avalisée par le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne, peut-être au printemps avant une mise en application dans deux ans. 

Pour rappel, ces petits objets en plastique finissent par millions chaque année dans les océans où ils sont absorbés par des animaux ou se dégradent en microparticules ingérées par des poissons que nous consommons ensuite. Le problème majeur du plastique est sa dégradation extrêmement lente au regard du temps de son utilisation.

A lire aussi

Les sacs en plastique interdits en Région wallonne depuis hier: malgré le risque d'amende, l'information semble être mal passée
Les jeunes veulent supprimer les voitures de société, rendre les transports en commun gratuits, éliminer le plastique ou simplement respecter la COP24
Aldi arrête la commercialisation de ses fameux sacs en plastique
Alexandre attaque la débauche de plastique d'une opération marketing de Delhaize (vidéo): une ERREUR, admet l'entreprise

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?