RTL a testé... la fourrière: va-t-elle refuser de rendre la voiture sans paiement immédiat alors que c'est interdit?

Le magazine "Coute que Coute" s'intéresse ce soir au business du dépannage.

Chaque année en Wallonie et à Bruxelles, près de 50.000 voitures se font embarquer à la fourrière. Certains professionnels abusent parfois de l’ignorance des automobilistes. Pour limiter le risque d'impayés, les dépanneurs pratiquent la rétention : si vous ne payez pas sur place, ils gardent votre véhicule en otage, ce qui est pourtant interdit par les contrats qu'ils signent avec la police.

Pour vérifier si cette règle est bafouée ou non, notre journaliste Loïc Verheyen a sciemment laissé une voiture mal garée à Molenbeek quelques minutes avant le début du marché. La dépanneuse est arrivée après 2 heures. Démarre alors son enquête en passant par la case 1 : le commissariat.

La fourrière refusera-t-elle de lui rendre son véhicule s'il ne paie pas sur place? Réponse ce soir après le RTLinfo 19h.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?