Considéré comme un héros de la lutte contre Covid-19, Youssef va être reçu par le Roi: "Il est une étoile tombée du ciel" (vidéo)

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Pendant le confinement, certains citoyens se sont engagés de façon exceptionnelle en se mettant au service des autres. Six de ces "héros du coronavirus" seront mis à l'honneur en étant reçu par le Roi Philippe mercredi 2 septembre. Parmi eux, il y aura Youssef Kaddar, éducateur dans une maison de repos bruxelloise qui a fait preuve de beaucoup de créativité pour rompre l'isolement des séniors.

A voir Youssef Kaddar, on se demande si cet éducateur n’aurait pas pu faire carrière dans le stand up. Doté d’un sens de l’humour et d’une énergie remarquables, ce Bruxellois actif dans une maison de repos semble ne pas connaître la fatigue ni le découragement. "Allez, mamy, on danse, on s’amuse !", lance-t-il à l’une de ses résidentes, emportée par son énergie galvanisante. "Je vais essayer de les amuser, de faire en sorte qu’ils passent un bon moment et qu’ils profitent de leur séjour ici, explique Youssef Kaddar à nos reporters Olivier Rozencwajg et Pascal Noriega. Il y a beaucoup d’idées reçues au sujet des maisons de repos, qui sont perçues comme un mouroir où les résidents attendent la mort. Mais non ! Il y a  moyen de faire plein de choses avec les résidents !". "Quand c’est difficile, quand on a une mauvaise passe, il est là, confie une résidente. C’est une étoile qui est tombée du ciel".


Avec Youssef, pas question de se laisser démoraliser

Lorsque la crise du coronavirus s’est déclarée, les résidents se sont retrouvés confinés dans leur chambre du jour au lendemain. "Je ne pouvais plus les rassembler, ni créer de contacts avec le monde extérieur, donc je me suis demandé 'Qu’est-ce que je peux faire pour ramener un peu de joie de vivre?' ", relate Youssef Kaddar. C’est ainsi que Youssef a l’idée de créer des karaokés géants sur les balcons de la maison de repos ainsi qu’une échoppe ambulante pour ravitailler ses résidents.

 
L'accomplissement touchant d'un jeune extrêmement méritant

Ces initiatives valent à ce jeune éducateur de 32 ans l’honneur d’être considéré comme l’un des héros de la lutte contre le coronavirus, avec à la clé, une invitation au palais royal. "Moi ? Le petit gars qui vient d’un logement social et qui s’est battu pour finir ses études ? Je me dis 'Waw, je vais rencontrer Sa Majesté le roi' C’est un truc de fou !", se réjouit l’éducateur, qui en profite pour renvoyer l’invitation. "Sa Majesté le roi, je compte sur vous ! Youhou !".

Olivier Rozencwajg, Pascal Noriega et RTLINFO

A lire aussi

Elia, Sabrina et Marie-Cécile, considérées comme des héroïnes de la lutte contre le Covid-19, ont été reçues par le Roi (vidéo) Bruxelles: deux blessés graves dans un accident entre une moto et une voiture Coronavirus à l'école: les enseignants de maternelle de Saint-Vincent à Anderlecht placés en quarantaine Manifestation contre les mesures Covid à Bruxelles: une arrestation judiciaire pour un policier blessé

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?