Le syndicat des indépendants met en garde: les camionneurs peuvent causer bien pire qu'une pénurie d'essence ou des rayons vides...

Une quinzaine de camions bloquent mercredi matin l'avenue Gouverneur Bovesse à Namur afin de lancer un appel aux autorités pour évoquer la situation et obtenir des aménagements à la redevance kilométrique. Les gardiens de prison ont tenu à soutenir les transporteurs en se rassemblant à leurs côtés. Face au refus de discuter du gouvernement wallon, les petits transporteurs vont durcir leurs actions, et rappellent qu'en termes de capacités de blocage, nous n'avons encore rien vu...

Selon les chiffres de la police, à 10h00, une soixantaine de personnes s'étaient réunies. Les transporteurs attendent encore des collègues. "Les agriculteurs sont en route", a indiqué l'un d'entre eux. L'ambiance est calme et aucun débordement n'est à indiquer pour le moment. Quelques ralentissements sont observés au rond-point Joséphine-Charlotte à Jambes.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?