Les parcs éoliens en Mer du Nord trop coûteux pour la Belgique? "C'est un Win for life pour les propriétaires"

Le secrétaire d'Etat à la Mer du Nord Philippe De Backer (Open Vld) va proposer au gouvernement d'annuler les concessions accordées aux trois derniers projets de parcs éoliens belges en Mer du Nord, rapportent vendredi L'Echo et De Tijd.

Les concessions accordées aux projets Northwester II, Seastar et Mermaid sont dans le collimateur du Secrétaire d'Etat, qui a l'intention de les réattribuer via un nouvel appel d'offres européen. L'éolien en mer a longtemps été une des formes les plus chères d'énergie, "un win-for-life pour les propriétaires, et un pay-for-life pour l'Etat et le citoyen", estime Philippe De Backer. Il a toutefois constaté que lors d'appels d'offres à l'étranger, les coûts ont baissé en flèche. Le Secrétaire d'Etat libéral compte donc laisser parler le marché. "La seule raison de connaître le prix du marché, c'est de lancer un appel d'offres européen", estime-t-il, convaincu que cette procédure d'appel d'offres, qui fait jouer la concurrence, peut apporter d'importantes économies.

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus