Cindy, son mari et ses enfants fauchés sur leur trottoir à Godinne, la police lance un avis de recherche: "Il nous a laissés par terre"

Un appel à témoins a été lancé à Godinne, en province de Namur. Il y a une dizaine de jours, une famille de 4 personnes y a été renversée par une voiture, qui a pris la fuite. L'une des victimes, le père, est grièvement blessé. Les riverains, eux, se mobilisent et réclament que la vitesse soit réduite à cet endroit. Nathanael Pauly et Alain Hougardy se sont rendus sur place pour le RTL INFO 13H.

Cindy porte les séquelles de l’accident. Elle, son mari et leurs deux filles rentraient chez eux quand une voiture les a renversés sur le trottoir, à quelques pas de leur maison. Dix jours plus tard, les images de l’accident ne s’effacent pas. "Il a d’abord heurté mon mari, j’ai entendu les filles hurler, je me suis retournée, et au moment où je me suis retournée, j’ai vu les phares d’une voiture foncer, arriver sur moi, puis je me suis retrouvée dans les escaliers dans la maison", explique-t-elle.


"Il est parti sans porter secours et nous a laissés par terre"

Cindy souffre d’une fracture, mais son mari, grièvement touché, est lui toujours hospitalisé, atteint de lésions cérébrales. Par chance, les deux fillettes s’en sont sorti indemnes. Le chauffard, lui, ne s’est pas arrêté. "Cette personne, qui nous a renversés, ne s’est peut-être pas rendu compte, est-ce qu’il était sous influence d’alcool, on ne sait pas trop, il est parti sans porter secours et nous a laissés par terre".

La police lance un appel à témoins pour identifier le véhicule en fuite, similaire à celui-ci :


Il se pourrait que ce véhicule se soit rendu à la fête locale organisée à proximité des terrains de tennis rue du Pont à Godinne. Le véhicule fuyard serait une Volkswagen Tiguan de couleur grise. Le feu avant droit est endommagé et le véhicule pourrait avoir aussi d'autres dégâts, notamment le rétroviseur droit.

"Si vous avez été témoin de ce délit de fuite ou si vous connaissez le propriétaire de ce véhicule ou si vous avez informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs", demande la police. Vous pouvez appeler au numéro gratuit 0800 30 300 ou contacter la police par email à avisderecherche@police.belgium.eu.

Lien vers l'avis de recherche de la police.


Les mouvements de jeunesse évitent cette rue, selon un riverain

Dans le voisinage, c’est la consternation. Cela fait plusieurs années que des voix s’élèvent pour dénoncer la vitesse excessive sur la route régionale qui traverse le petit village. "Il y a des groupements de jeunesse qui évitent cette rue dans le village parce qu’elle est trop dangereuse, ils ne viendront avec les groupes d’enfants dans la rue Grande, nous vivons en fonction de ça, et ce n’est pas logique", confie Gaetan Boden.


Une école à proximité

Les habitants réclament des aménagements de sécurité et une limitation de la vitesse à 30 km/h, d’autant plus qu’une école se trouve à quelques mètres de cet endroit où Cindy et sa famille ont été renversés.

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus