Une actrice risque deux ans de prison pour s'être appropriée une oeuvre de Picasso

Le parquet de Madrid requiert deux ans de prison contre l'actrice italo-espagnole Lucia Bosé pour l'appropriation indue d'un dessin de Picasso, rapporte mardi le journal espagnol La Vanguardia. Lucia Bosé avait en effet vendu aux enchères un tableau du peintre malaguène alors que l'œuvre appartenait en réalité à l'une de ses employés de maison, décédée en 1999.

Le ministère public madrilène considère que Mme Bosé a disposé de manière abusive de l'oeuvre puisqu'elle n'a pas reversé aux héritières de Remedios T.M., la domestique, les 198.607 euros issus de la vente aux enchères. La vente avait eu lieu le 25 juin 2008, alors que l'employée était décédée en avril 1999 après 50 ans passés au service de la famille Bosé, précise La Vanguardia.

La domestique avait reçu le dessin intitulé "Le figuier de Barbarie" en 1963, avec une dédicace du peintre: "Pour Reme". Toutes les affaires de celle-ci se trouvaient au domicile de Lucia Bosé puisque la domestique y résidait.

Le parquet de Madrid réclame le versement de la somme indue aux deux nièces de Remedios T.M., considérées comme les héritières de l'employée décédée. Lucia Bosé fait partie d'une illustre famille espagnole puisqu'elle est l'épouse du célèbre torero aujourd'hui décédé Luis Miguel "Dominguín", la mère de l'auteur-compositeur Miguel Bosé et la grand-mère de la top modèle Bimba Bosé, décédée en 2017.

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus