Vous souvenez-vous de Kastelino, un poulain sauvagement agressé à la hache en 2013? Voici ce qu'il est devenu (vidéo)

Vous souvenez-vous de Kastelino, un poulain sauvagement agressé à la hache en 2013? Voici ce qu'il est devenu (vidéo)

Ce cheval n'était qu'un petit poulain de 3 mois lorsqu'il a été attaqué dans une prairie près de Hasselt, il y a plus de 4 ans. Il a été sauvé par un chirurgien et, à la grande surprise de son propriétaire et de ceux qui l'ont soigné, il est devenu un magnifique étalon.

C'est pour nous raconter une formidable histoire que Kadidja, de la clinique équine Equitom de Lummen, nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous. "Nous avons une excellente nouvelle", nous a-t-elle annoncé.

En août 2013, un poulain de 3 mois était sauvagement agressé à la hache alors qu'il était paisiblement dans son pré, dans la région de Hasselt (province flamande du Limbourg). L'entaille était tellement profonde que les vétérinaires ne pensaient pas pouvoir le sauver. "À cette époque, son pronostic vital était très faible et personne ne pouvait imaginer une fin heureuse, nous rappelle Kadidja. Mon époux, le chirurgien Tom Mariën, avait tenté le tout pour le tout afin de sauver ce petit être mourant et de lui permettre de vivre, tout simplement". 

La triste histoire de Kastelino avait été relayée sur RTL info et avait ému beaucoup de monde dans tout le pays. Le propriétaire de l'animal, en colère contre les agresseurs, n'imaginait pas qu'il survivrait. "Je ne pensais pas qu'on pourrait le sauver. Je me suis dit qu'il fallait le laisser partir dans son sommeil", avait-il confié à l'époque. 

kastelino-blessure
Kastelino juste après son agression


"C'était impensable il y a 4 ans"

Mais 4 ans et demi après la violente agression, Kadidja évoque "un magnifique étalon". Elle ne tarit pas d'éloges face à ce miraculé. "Il jouit du charisme d'un cheval de gladiateur. Mais notre plus belle réussite est qu'il est devenu un cheval de sport. C'était impensable il y a 4 ans", nous écrit-elle. 

Son mari, Tom Mariën, chirurgien et fondateur de la clinique équine Equitom de Lummen, avait soigné le cheval après l'agression. Il avait dû l'opérer durant 2 heures et demi et avait utilisé plus de 20 mètres de fil pour suturer les plaies profondes de l'animal, qui s'étendaient de l'épaule jusqu'à la queue. 


"La plus grande plaie que j'ai vue de ma vie"

"C'est la plus grande plaie que j'ai vue de ma vie, confie aujourd'hui le chirurgien. On voyait les vertèbres, les côtes, l'omoplate, c'était horrible. Mais le propriétaire voulait vraiment le sauver… et nous aussi !"

Pour tirer Kastelino d'affaire et qu'il se remette de ses blessures, de longs mois de traitement et de convalescence ont été nécessaires. Le poulain est resté près de 4 mois à la clinique équine de Tom Mariën après avoir été opéré. Il a reçu un traitement à base de cellules souches. 

"Lors de la chirurgie, on n'a pas pu fermer complètement, car la plaie était nécrosée, décrit le chirurgien. C'était douloureux, rigide… On a donc injecté un gel à base de cellules souches dans la plaie pour permettre la cicatrisation. Au total, je dirais qu'il a fallu entre 8 mois et un an pour que ça se referme complètement".

Kastelino traitement cellules souches
Injection de cellules souches


La technique du chirurgien : les cellules souches

En procédant de la sorte, Tom Mariën n'était pas du tout certain que le poulain allait se remettre d'une plaie si profonde et si grande. "Tout était exposé à l'air. Il y avait donc un risque d'infection, et je n'étais pas sûr que la plaie allait un jour se refermer. Finalement, il y a juste une petite cicatrice ! Les cellules souche ont joué un rôle important, ainsi que les bons soins post-opératoires. Cette nouvelle technologie est incroyable et offre de très bons résultats", explique encore le chirurgien.

Les cellules souches sont présentes naturellement chez tout être vivant, aussi bien chez l'homme que chez l'animal, ou encore les végétaux. Elles permettent de restaurer l'activité d'un tissu grâce à leurs propriétés régénératives et anti-inflammatoires. La clinique Equitom est pionnière en matière de thérapie à base de cellules souches. Le chirurgien et des chercheurs ont développé plusieurs sortes de cellules souches permettant notamment la création de cellules de cartilage, qui accélèrent la guérison des animaux.

"C'est le cas le plus incroyable que j'ai connu", estime Tom Mariën, qui salue également le propriétaire du cheval, qui a joué un rôle essentiel dans la guérison de Kastelino: "un propriétaire très méticuleux, c'est important", nous dit-il. 



"Je pensais qu'il serait traumatisé à vie"

Et puis, il y a l'aspect psychologique à prendre en compte. Après une telle agression, on aurait pu penser que le cheval allait être marqué mentalement, mais il n'en n'est rien. "Je pensais qu'il serait traumatisé à vie, qu'il aurait peur des gens. Or, il est très sociable", précise encore le chirurgien.

Mieux encore, Kastelino a participé il y a quelques semaines à son premier concours de saut d'obstacles. "On n'imaginait pas qu'un jour, il ferait de la compétition. On voulait surtout lui sauver sa vie. Il faut le voir sauter ! La compétition à ce niveau prouve qu'il n'a aucune douleur. Sa croissance n'a pas été ralentie, c'est vraiment comme si rien ne s'était passé", se félicite Tom Mariën.

kastelino-gueri
Kastelino, 4 ans après son agression

Danny Telen, le propriétaire du cheval, est lui aussi très fier de Kastelino. Les auteurs de l'agression n'ont jamais été retrouvés, mais il est très reconnaissant envers l'équipe de Tom Mariën.

Il nous a également expliqué qu'en raison de l'emplacement de la plaie, il n'avait pas été évident de trouver le matériel adéquat pour monter Kastelino en compétition, mais "c'est juste une question de patience", ajoute Danny Telen. Il épingle la "super attitude" de son cheval, dont le second prénom était tout trouvé : Chance. 

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?