Le Grand Jojo plus "rassembleur" pour l'hymne des Diables? Un fan de Damso dévoile un texte du chanteur qu'il juge raciste

Le rappeur belge Damso, qui se défend d'être "sexiste" malgré la polémique sur les textes de ses chansons, n'interprétera finalement pas l'hymne officiel des Diables Rouges lors du Mondial-2018. Si la décision a été prise, le débat continue sur les réseaux sociaux. Les fans et les détracteurs de l'artiste se déchirent...

Dans un premier temps, à l'initiative de certains joueurs fans du rappeur, l'Union belge de football (URBSFA) avait confié à Damso le soin de composer l'hymne de l'équipe de Belgique. Cet hymne est une tradition en Belgique. En 2014, c'est le très populaire Stromae qui avait créé et interprété "Ta fête", un succès commercial.

Mais la décision d'opter pour Damso en 2018 a embrasé les réseaux sociaux. Certaines paroles ont choqué une partie de l'opinion alors que le rappeur connaît un succès grandissant, y compris en France où il est programmé dans plusieurs grands festivals d'été cette année (Eurockéennes de Belfort, Francofolies de La Rochelle).


La lettre ouverte

"Parler de sexe ne signifie pas être sexiste", avait tenté de se justifier le rappeur sur les réseaux sociaux. Mais le Conseil des femmes francophones de Belgique, qui regroupe des associations féministes, a vivement dénoncé cette semaine ce choix de la fédération, dans une lettre ouverte aux sponsors des Diables.

"La promotion de Damso comme porte-étendard donne son aval au sexisme dont il est le champion", soulignait ce collectif, évoquant de possibles actions en justice. La controverse a gagné aussi la sphère politique, un vice-Premier ministre, le libéral flamand Alexander De Croo, s'insurgeant contre le choix de Damso.


Le grand Jojo critiqué

Après avoir d'abord défendu son choix pour le rappeur né en RDC et qualifié de "modèle d'intégration pour la jeunesse", l'Union belge de football a fini par plier face aux protestations exprimées jeudi par certains sponsors. D'après plusieurs médias locaux, Damso n'était à l'évidence pas assez "rassembleur".

L'UB a pris sa décision mais la polémique a continué sur les réseaux sociaux. Depuis, les fans de Damso et ses détracteurs ne cessent d'échanger leurs opinions sur la toile. Certaines personnes trouvent qu'un chanteur comme le Grand Jojo aurait été un meilleur choix. Il est vrai que ses chansons résonnent dans de nombreux bars durant toutes les grandes compétitions. Il a créé E viva Mexico pour la participation des Diables rouges en 1986 à la Coupe du Monde de football au Mexique où l'équipe a été jusqu'en demi-finale.

Reporters_906949
"Je pense qu'il n'est pas trop tard pour refaire appel au Grand Jojo", a commenté Yves sur Facebook. Il est loin d'être le seul à avoir mentionné l'artiste de 81 ans comme référence et comme symbole de "rassemblement".

En lisant ces mots, Eddy, un internaute, qui visiblement ne partage pas le même avis, a publié les paroles de la chanson "Tiens, c'est la belle vie", interprétée par l'artiste de 81 ans. Il juge les paroles de ce titre clairement racistes:

Ma nourrice était négresse
C'était une noire avec des tresses
Quand j'prenais l'sein, j'aimais ça
Ça goûtait le chocolat

"L'affreux Jojo est raciste, mais ça ne dérange personne qu'il fasse l'hymne", a ajouté Trezor, qui, comme Eddy, trouve que le Grand Jojo est loin d'être un artiste "rassembleur".

A lire aussi

L'Union belge confirme le choix de Damso: La chanson nous a énormément charmés de par son message ô combien rassembleur
La patronne de Proximus a demandé à l'Union belge de revoir son choix de Damso pour l'hymne des Diables
Évincé par l'Union Belge, le rappeur Damso vient-il de révéler la chanson qu'il avait écrite pour les Diables? (vidéo)
Le message étonnant de Vincent Kompany après l'éviction de Damso par l'Union belge

Reactions

En ce moment sur RTL people

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus