Ancien ami de Meghan Markle, ce présentateur très célèbre au Royaume-Uni balance: "C'est une actrice professionnelle obsédée par elle-même, qui a décroché le rôle de sa vie"

C'est une sortie dans la presse qui fait beaucoup parler d'elle outre-Manche. Piers Morgan, le présentateur de Good Morning Britain a rédigé une colonne concernant sa rencontre avec l'actrice Meghan Markle et...Comment elle l'a utilisé.

Voici son édito traduit:

Avec Meghan Markle, j'ai été victime de "ghosting". Si vous n'êtes pas familier avec le terme "ghosting", (venant du mot anglais "ghost", soit en français "fantôme"), cette méthode est mise en pratique quand quelqu'un que vous pensiez être votre ami décide tout à coup de rompre toute communication, sans vous prévenir et vous n'aurez jamais plus de nouvelles de cette personne après.

Je m'en souviens avec précision parce que cela ne m'est jamais arrivé avant.

Tout commence une après-midi de l'automne 2015, quand je découvre la série Suits à la télévision et décide de suivre 4 de ses acteurs sur Twitter, dont Miss Markle.

Endéans quelques minutes, Meghan Markle me répond via message privé: "Hello. Merci de me suivre. Je suis une de vos grandes fans."

Je lui ai répondu et pendant plusieurs mois nous avons correspondu. Nous avons évoqué lors de nos longues conversations la loi
sur le port d'armes aux Etats-Unis, ses voyages caritatifs au Rwanda, ses classes de spinning, sa passion pour la calligraphie et nos réveils à 4 heures du matin pour commencer nos journées respectives. Elle, sur le plateau de la série Suits, moi sur le plateau de l'émission Good Morning Britain."

Meghan Markle a même commencé à m'envoyer des passages des épisodes qui allaient être diffusés comme cela nous pouvions débattre sur les
répliques qu'elle tenait. Ce que nous faisions longuement.

Meghan m'a même présenté à l'acteur Rick Hoffman qui interprète le personnage de Louis Litt dans la série. J'ai beaucoup conversé sur le net avec lui, et il m'a même confié qu'il considérait Meghan comme sa soeur.

En février 2016, Rick est venu à Londres et est passé dans mon émission: "Good Morning Britain." Personne ne savait vraiment qui il était, ni Meghan d'ailleurs, mais on s'est bien amusé. Et j'ai envoyé des photos de cette rencontre à Meghan qui m'a dit qu'elle était super contente.

En juin 2016, Meghan m'a envoyé un texto me disant qu'elle venait en Grande-Bretagne: "Je suis à Londres pour des réunions et Wimbledon
et j'adorerais te faire un petit bonjour." Je lui ai suggéré mon pub local. Elle m'a répondu par l'affirmative et que Serena Williams m'envoyait son affection. Et l'actrice d'ajouter: "On dirait que tu es super apprécié."

On ne me dit pas cela souvent, donc cela m'a plu. Comme convenu, Meghan s'est rendue à notre rendez-vous et nous avons passé 90 minutes très agréables, avant que je ne la ramène à un taxi parce qu'elle avait un dîner avec des amis. Elle m'a confié des choses très intimes sur elle et sa famille que je ne répèterai pas et qu'elle m'a confiées en toute confidence. Elle m'a demandé des conseils pour sa carrière et ses relations avec les médias et a demandé de pouvoir, elle aussi, être invitée sur le plateau de "Good Morning Britain". A peine assise dans le taxi, Meghan a multiplié les messages de remerciement me confiant qu'elle était très impatiente de me revoir. Elle a même rédigé un tweet publique dans lequel elle me mentionne et me dit que "c'est super d'avoir rencontré son ami Piers à Londres".

A ce moment, là, je me suis dit qu'on pouvait se considérer comme des amis.

Mais Meghan a rencontré le prince Harry le soir même, et je n'ai plus jamais entendu parler d'elle. Pas un seul mot. ELLE A FAIT DE MOI UN FANTÔME. Et idem pour son collègue de la série Suit. Il m'a "ghosté". Je n'ai plus eu aucune nouvelle de lui pendant 18 mois. Cependant, Rick, après avoir assisté au mariage royal m'a envoyé ce message: "Piers. Je suis désolé de ne pas t'avoir répondu plutôt, mais tu dois comprendre qu'après avoir entendu la nouvelle, par respect pour Meghan, je ne pouvais plus rien partager avec toi. Mais maintenant je veux bien qu'on discute. J'aimerais vraiment aller dans ton pub préféré. J'espère avoir de tes nouvelles mon pote. Je t'aime Mec. Rick."

Je n'ai pas répondu parce que je n'ai pas compris.

Un vrai pote ne transforme pas son ami en fantôme pendant 18 mois, juste?

C'est vraiment mal poli.

A vrai dire, j'ai vraiment trouvé leur comportement à tous les deux vulgaires. J'ai l'impression d'avoir été arnaqué par un couple d'acteurs de série B, qui m'utilisaient pour faire avancer leur carrière. Mais quand quelque chose de plus important arrive dans leur vie, comme le prince Harry, j'ai soudainement été rétrogradé comme un vieux sacs de pommes de terre. 


Maintenant, j'admire leur technique. Et franchement, qui suis-je pour les juger. Mais en même temps, toute cette mascarade me rend méfiant à l'égard de Meghan Markle et rien depuis son mariage avec le prince Harry ne m'a fait changer d'avis.

Quand j'ai entendu que le prince Harry élevait le ton sur son personnel en leur répétant: "Ce que Meghan veut, elle l'obtient", mon coeur s'est fendu, parce que j'avais peur que depuis le début, c'est exactement ce qu'elle veut.

Et n'importe qui ou quoi qui refuse ce qu'elle veut où se met en travers de son chemin, contre cette ascension sociale à laquelle elle aspire se fait écarter illico.

Son premier mari (un producteur de film B), largué dès qu'elle a décroché son rôle dans la série Suits.

Les membres de sa famille ? Bannis du mariage. TOUS

Son pauvre père malade ? Rayé de l'arbre généalogique et oublié.


Meghan a troqué son monde monotone et problématique pour un monde fantastique et palpitant, celui de la Reine, Michelle Obama et les Clooneys.

Mais les personnes dans son genre ne changent jamais vraiment de place.

Maintenant, un flot continu d'histoires négatives émergent en provenance de sources du palais sur les supposées divagations de Meghan.

Elle aurait "déplu" à la Reine en réclamant un diadème en émeraudes pour le mariage royal.

Des rumeurs font état d’une fracture grandissante avec la duchesse de Cambridge, qui aurait éclaté en sanglots à cause du comportement hostile de Meghan lors de l'essayage de la tenue de demoiselle d’honneur de la princesse Charlotte.

Kate se serait également plainte du fait que Meghan était inutilement désagréable pour un membre du personnel royal.

Lorsque les "sources" du palais commencent à répandre cette quantité de boue dommageable, vous pouvez être certain qu’une grande partie est vraie.

Et compte tenu de ma malheureuse expérience avec elle, j’ai peur de ne pas être surpris.

Cela n’a rien à voir avec le sexisme ou le racisme, comme l’ont suggéré certains commentateurs ridicules.

Non, je pense que c’est bien plus simple que cela: Meghan Markle est une actrice professionnelle obsédée par elle-même, qui a décroché le rôle de sa vie et qui est déterminée à en tirer le meilleur parti.

Au cours des 20 dernières années, elle a passé le plus clair de son temps à côtoyer les gens jusqu’à ce qu’ils ne lui servent plus à rien, puis à les repousser de sa vie sans lui dire "Au revoir, Looser!".

Je sais parce que j'étais l'un d'entre eux.

Mais elle découvre à présent, avec difficulté, que si vous essayez de défier les personnes de la famille royale et la maison royale, comme elle a joué contre des gens comme moi, vous vous heurtez à un système que vous ne pourrez jamais battre.

Il suffit de demander à feu la princesse Diana ou Sarah, la duchesse d’York.

Pour la première fois de sa vie, Meghan Markle a découvert qu’elle ne pouvait pas toujours obtenir ce qu’elle voulait.

A lire aussi

Le CV de Meghan Markle en 2006: français et claquettes au programme
L'attitude de Meghan Markle en question: une seconde assistante a démissionné
Thomas Markle réagit aux rumeurs de conflit entre sa fille et Kate: Meghan peut être exigeante mais pas malpolie
Drogue, invitation en maillot de bain et bière-pong sur la plage: voici à quoi ressemblait le premier mariage de Meghan Markle
Pourquoi Meghan Markle a-t-elle caressé son ventre dans tous les sens lors de sa dernière apparition publique? (photos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?