Menu, code vestimentaire imposé, cadeaux et tradition: voici ce que cachent les fêtes de Noël chez les Windsor

Notre chroniqueur royal, Patrick Weber consacre pour nous son dossier royal de cette semaine au "beau Noël des Windsor".  Direction outre-Manche pour découvrir ces secrets.


C’est l’effervescence pour les enfants de William et Kate !

Le grand jour approche pour George, Charlotte et Louis.

La fébrilité est perceptible. Bien sûr, Noël est magique pour tous les enfants mais chez les Windsor, la fête est véritablement royale. A mesure que les jours passent, l’excitation atteint son comble dans la demeure du duc et de la duchesse de Cambridge. Le prince George a raconté dans les derniers détails à sa petite sœur Charlotte les jours magiques de Noël. Louis se prépare à découvrir pour la première fois les merveilles de la plus belle des fêtes. Toujours très nerveux à la perspective de vivre de grands rassemblements familiaux, l’aîné George compte les nuits qui le séparent de la traditionnelle ouverture des cadeaux. Pour Charlotte et baby Louis, c’est l’occasion de se forger des souvenirs inoubliables qui ont souvent le parfum précieux des branches de sapin et la saveur sucrée du Christmas pudding.


Dans la famille Windsor, Noël c’est du sérieux


Chez les Windsor, Noël est bien plus qu’une simple fête ou une tradition.

Noël est vraiment le moment le plus important dans l’agenda de la famille royale, celui qui rassemble le plus et le mieux les différentes générations du clan. Comme dans toutes les familles, l’on assiste bien sûr à de petites tensions sur l’endroit où se tiendra la fête. Quand elle était enceinte de son premier enfant, Kate Middleton avait saisi le prétexte de sa grossesse pour passer ce moment privilégié dans la maison familiale, nichée dans le verdoyant Berkshire. Très proche de ses parents, Kate n’a pas oublié les moments privilégiés passés en famille, prétextes à des fou-rires mémorables et à de nombreuses surprises avec Pippa et James. Ce n’est pas pour rien que les Middleton ont fait fortune dans le commerce des articles de fêtes.


Les souvenirs de Noël de William

William conserve des souvenirs contrastés de ces périodes qui voyaient Charles et Diana se déchirer au pied du sapin.

Si Charles exigeait que le rituel des Noëls familiaux soit parfaitement respecté, la princesse de Galles tenait à préserver un bon moment en famille, dégagé de toutes les contingences du protocole et des petites mesquineries familiales. Comme toujours, William a cherché un compromis entre le strict respect des règles et l’affirmation de son indépendance. En clair, il navigue avec adresse entre les exigences – parfois rigides - de sa grand-mère et le Christmas cocoon des Middleton. Pour autant, the Queen n’a pas toujours apprécié que la duchesse de Cambridge ne se conforme pas entièrement aux us et coutumes des Windsor en matière de célébration de Noël. Pour Elizabeth, rien n’est plus important que de réunir toute sa famille autour d’elle et Kate appartient bien sûr au premier rang de la Firm royale. Il est des règles avec lesquelles on ne transige pas. Avis à Meghan la rebelle si elle franchit la ligne rouge…


Les drôles de cadeaux des Windsor

Vive les traditions !

Selon une tradition bien établie depuis la reine Victoria et son époux le prince Albert, les cadeaux sont offert la veille de Noël créant un « joyeux vacarme » selon les confidences d’un habitué de ces fêtes, le vicomte Linley, propre neveu de la reine. Si les cadeaux sont précieux (on parle d’un budget de plusieurs milliers de livres) pour les enfants, les adultes s’amusent en s’offrant les surprises les plus décalées et les plus funs. Elizabeth n’a pas oublié ce Noël où Harry n’avait rien trouvé de mieux que de lui offrir un bonnet pour la douche avec une inscription « Ain’t life a b***h » que l’on pourrait aimablement traduire par « Chienne de vie ! ».


Les Windsor passent à table pour Noël

Attention au dress-code !

Après l’apéritif, la famille prend place à table pour un dîner très formel avec un dress-code précis, à savoir le black tie, autrement dit en habit de soirée. Au total, on compte une trentaine de convives pour partager ce moment à la fois intime et solennel. Les royals y dégustent des écrevisses et de l’agneau, accompagnés de vins et de champagnes. Traditions anglaises obligent, les convives jouent avec les célèbres Christmas crackers, des papillotes surprises qui sont, noblesse oblige, ornées de couronnes or et argent.

On raconte que la reine apprécie particulièrement le moment où elle peut lire les blagues potaches contenues dans ces drôles de tubes cartonnés. Sa Majesté réprime un bâillement et va généralement au lit vers minuit, tandis que la jeune génération passe au salon pour boire un dernier verre, le plus souvent un cidre frais. Le matin de Noël, tout le monde se rend à l’église sur le coup de onze heures. La reine arrive à bord de sa Bentley tandis que les autres font le chemin à pied. C’est le moment du bain de foule le plus couru de l’année royale, celui qui se distingue par la proximité avec la reine et les princes. Passé ce moment, tout ce petit monde reprend le chemin de la maison pour y déguster la traditionnelle dinde avec ses accompagnements. Attention, le timing du repas est très précis puisque 90 minutes plus tard, la famille prend sagement place devant le petit écran pour assister au discours de la reine à la télévision.


La reine Elizabeth fait-elle de beaux cadeaux ?

Les cadeaux de la reine, c’est toute une affaire !

Avec son époux, la reine Elizabeth envoie environ 750 cartes de Noël par an, le plus souvent ornées d’une photo de famille. Alors qu’on soupçonne souvent la reine d’être près de ses sous, elle offre des cadeaux de Noël (foulards, bouteilles, gourmandises) à l’ensemble du personnel de toutes ses résidences royales. Dans la foulée, elle partage un gigantesque Christmas pudding, sous la forme de 1.450 parts concoctées par J. Lyons. Une ancienne tradition voulait aussi que la reine distribue du charbon aux nécessiteux mais elle est tombée en désuétude. En revanche, la coutume d’offrir des sapins de Noël à différentes églises perdure encore aujourd’hui. Happy Christmas !

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?