D'importants soupçons pèsent sur les joueurs d'Eupen: le club germanophone réagit

La commission des jeux de hasard et le parquet d'Eupen ont chacun ouvert une enquête à propos des paris sportifs présumés de joueurs du club de football d'Eupen, indique la VRT mardi.

L'information a été confirmée tant par la porte-parole de la commission Marjolien De Paepe que par la procureure d'Eupen Alexia Tilgenkamp. De Standaard et Het Nieuwsblad indiquaient mardi que le club de football germanophone était confronté à des joueurs qui pariaient sur les matches de leur propre compétition, voire de leur propre équipe.

La commission des jeux de hasard contrôle de manière systématique les joueurs de football de 1ère division. Cette mesure a été prise à la suite de l'affaire concernant le joueur d'Anderlecht Olivier Deschacht, qui avait parié il y a deux ans sur un match dans lequel il avait lui-même joué.

"Ce screening était déjà en cours", selon Mme De Paepe. "A la suite de rumeurs concernant l'équipe d'Eupen, une enquête a été ouverte sur ce cas spécifique." La commission des jeux de hasard dit regretter de ne pas avoir été informée des risques accrus de telles pratiques à l'approche de la fin du championnat.

"Nous regrettons que les fédérations sportives ne nous aient pas prévenus. Cela complique une enquête que nous aurions pu ouvrir plus tôt", déplore la porte-parole de la commission. Si l'enquête démontre que des joueurs ont parié sur leur propre match, la commission pourra imposer des sanctions. "Si une infraction est établie, nous rédigerons un rapport et le remettrons au parquet. En première instance, il appartient au parquet d'agir, faute de quoi la commission des jeux de hasard peut imposer une amende administrative en deuxième instance", a expliqué la porte-parole.

La procureure du Roi d'Eupen Alexia Tilgenkamp a confirmé mardi qu'une enquête était ouverte depuis lundi soir. Elle ajoute que cette enquête ne concerne pas la victoire d'Eupen 4-0 contre Mouscron dimanche dernier, victoire qui a permis au club germanophone d'assurer son maintien en 1ère division. "Il s'agit de faits plus anciens", a-t-elle indiqué, sans donner davantage de détails.


Aucune irrégularité n'a été constatée lors du match contre Mouscron

Le club de football de l'AS Eupen a réagi, mardi après-midi, par voie de communiqué, à propos de l'affaire concernant des joueurs du club qui auraient parié sur des matchs de Pro League, une pratique strictement interdite. Deux enquêtes ont été ouvertes, l'une par le parquet d'Eupen, l'autre par la Commission des jeux de hasard.

Selon le club germanophone, des rumeurs lui sont parvenues dans les jours qui ont précédé la rencontre de dimanche dernier face à Mouscron. "Le club a réagi sur le champ afin de tirer l'affaire au clair. C'est pour cette raison que le KAS Eupen a pris contact avec la société Federbet, une firme reconnue comme une référence dans la surveillance des paris sportifs, pour qu'elle examine plus particulièrement tous les paris ayant trait à la rencontre entre la KAS Eupen et l'Excel de Mouscron", peut-on lire dans un communiqué.

Selon le club, Federbet n'a constaté aucune irrégularité en lien avec ce match, tant avant que pendant et après la rencontre. La KAS Eupen insiste sur le fait "qu'elle a toujours recommandé à ses joueurs de s'en tenir strictement aux règles en matière de paris et de ne jamais miser sur des matches de leur propre championnat, voire de leur propre équipe. Un rappel en ce sens leur a encore été notifié en prélude au match contre Mouscron."

Pour conclure son communiqué, le club encourage toutes les initiatives permettant de démasquer toutes formes d'irrégularité dans le domaine des paris sportifs. La procureure d'Eupen a indiqué que l'enquête ouverte ne vise pas le match contre Mouscron mais bien des "faits plus anciens".

Reactions

En ce moment sur RTL sport

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus