"L'Union belge utilise des méthodes mafieuses": les Diables Rouges en colère contre la proposition de Bart Verhaeghe

Nous vous en parlions hier/jeudi, Bart Verhaeghe, le nouvel homme-fort de l'Union belge, veut diminuer les primes octroyées aux Diables Rouges de 40%. On apprenait également que le joueur de l'équipe nationale qui refuserait de se soumettre à ce nouvel accord pourrait faire une croix sur sa participation à la prochaine Coupe du monde 2018 en Russie.

De quoi faire sortir de leurs gonds plusieurs conseillers de nos Diables Rouges. Plusieurs d'entre eux ont été contactés par les journaux du groupe SudPresse pour faire part de leur mécontentement. "L'Union belge utilise des méthodes mafieuses", peut-on lire sur le site internet du média francophone.

Les primes actuelles font état de 60% des recettes perçues par l'URBSFA. A l'Euro 2016, chaque Diable avait touché 350.000 euros pour avoir atteint les quarts de finale. Ces montants avaient été "négociés" par le CEO de l'époque, Steven Martens. Enorme quand on sait que chaque membre de l'Equipe de France, finaliste malheureux du dernier Euro, n'en avait touché "que" 250.000.

La prochaine réunion entre Verhaeghe et un groupe formé de Vincent Kompany, Jan Vertonghen, Thibaut Courtois, Thomas Vermaelen et Eden Hazard devrait avoir lieu lorsque les Diables Rouges seront appelés à disputer les matches contre la Grèce (25 mars) et la Russie (28 mars).

A lire aussi

Bart Verhaeghe prend une décision radicale pour les primes des Diables Rouges: attention à celui qui ne sera pas d'accord

Reactions

En ce moment sur RTL sport

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus