Cruelle dernière course pour Usain Bolt aux Mondiaux d'athlétisme de Londres

Usain Bolt, 30 ans, a mis un terme à sa carrière sur une blessure avec la Jamaïque samedi lors de la finale du 4x100m des Mondiaux d'athlétisme de Londres. La Grande-Bretagne est championne du monde devant les Etats-Unis et le Japon.

La Grande-Bretagne est devenue championne du monde du relais 4X100m pour la première fois de son histoire samedi à Londres dans une finale marquée par la blessure du Jamaïquain Usain Bolt, dans le dernier relais, pour la dernière course de sa carrière.

Les Britanniques ont bouclé le tour de piste en 37.47, soit le 3e meilleur temps absolu de l'histoire et un record national. Chijundu "CJ" Ujah, Adam Gemili, Daniel Talbot et Nethaneel Mitchell-Blake ont devancé les Etats-Unis (37.52), avec Mike Rodgers, Justin Gatlin, Jaylen Bacon et Christian Coleman, alors que le Japon (Shuhei Tada, Shota Iizuka, Yoshihide Kiryu et Kenji Fujimitsu) prenait une surprenante troisième place (38.04).

Usain Bolt s'est blessé quelques mètres après avoir pris le bâton pour le dernier relais. En lutte alors avec les Britanniques et les Américains pour le titre mondial, le Jamaïquain semble s'être blessé à l'arrière de la cuisse gauche.

Médaillé de bronze sur le 100m, Usain Bolt, 30 ans, disputait la dernière compétition de sa carrière. Il aura récolté 14 médailles, dont 11 en or, aux championnats du monde ajoutant 8 titres olympiques.

A lire aussi

Les grandes dates d'Usain Bolt
Les chiffres les plus fous de la carrière d'Usain Bolt
Usain Bolt: une légende du sprint avec l'aura d'une rockstar

Reactions

En ce moment sur RTL sport

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus