Un pédophile verviétois condamné pour son "extrême perversion": il a livré son propre fils à d'autres prédateurs sexuels

Un pédophile verviétois condamné pour son "extrême perversion": il a livré son propre fils à d'autres prédateurs sexuels

Un pédophile verviétois a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 15 ans de prison assortie d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines d'une durée de 10 ans. Cet homme répondait de nombreux faits de viols et d'attentats à la pudeur commis sur des enfants âgés de 7 à 11 ans ainsi que de faits de diffusion et détention d'images pédopornographiques.


Il avait offert son propre fils à d'autres pédophiles

L'une des victimes était le fils du prévenu tandis qu'une autre était un ami du fils. Très actif sur internet dans des faits de pédopornographie, le prévenu, qui occupait professionnellement une fonction importante dans le milieu de la justice, avait confié son enfant à d'autres pédophiles et prédateurs sexuels, notamment au cours d'un voyage en Norvège.

Le prévenu avait préparé son propre fils, dès son plus jeune âge, à devenir un objet sexuel. Il détenait aussi un nombre record de fichiers pédopornographiques avec plus de 300.000 images retrouvées sur son ordinateur, dont certaines de bébés sexuellement torturés.

Emprisonné préventivement pour ces faits, le prévenu avait aussi commis une tentative de vol sur un policier. Il avait voulu lui subtiliser son arme afin de mettre fin à ses jours.


Les condamnations

Le tribunal a relevé l'extrême perversion dont le prévenu avait fait preuve en livrant sa progéniture à d'autres pédophiles. Les juges ont condamné ce pédophile à une peine de 15 ans de prison, assorties de différentes interdictions et d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines d'une durée de 10 ans.

Un second prévenu, poursuivi dans le même dossier pour viol et détention d'images pédopornographiques, a été condamné en état de récidive légale à une peine de 5 ans de prison assortie d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines d'une durée de 5 ans.

Belga

A lire aussi

Une dame décède sur le parking du Westland Shopping d'Anderlecht dans un accident Saint-Laurent: un automobiliste de 81 ans manque un virage et se tue

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?