Après avoir terrorisé sa famille durant des décennies, un père poignarde son fils à Braine-l'Alleud: 2 ans de prison avec sursis probatoire

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné lundi Jean V., un septuagénaire de Braine-l'Alleud, à deux ans d'emprisonnement assortis d'un sursis probatoire. L'homme était poursuivi pour avoir donné un coup de couteau à son fils, touché à la jambe, en avril 2015. Ce fils était également poursuivi, puisqu'il y avait eu un échange physique musclé entre les deux hommes. Mais le tribunal a considéré qu'Emmanuel V., lui, avait agi en état de légitime défense. Ce coup de couteau dans le cadre familial était le point d'orgue de violences qui duraient depuis de nombreuses années.

Après ces faits d'avril 2015 et l'intervention de la police, l'épouse du septuagénaire a demandé le divorce et a révélé qu'elle subissait la violence du prévenu depuis leur mariage, en 1965, sans avoir jamais osé dénoncer la situation. Il est également question dans le dossier de faits de violence du père envers ses autres enfants, et envers son gendre à qui il a donné un coup de tête lors d'un repas.

La mère de famille, elle, ne pouvait pas rester trop longtemps en dehors de la maison pour ne pas s'exposer à la suspicion de son mari. "Le prévenu a un profil dominant, il n'accepte pas la contrariété ni la frustration. On parle ici de plusieurs décennies de terreur familiale: nous avons affaire à un tyran domestique", avait indiqué le ministère public à l'audience.

En plus de la gravité du geste de porter un coup de couteau dans la jambe de son fils, le jugement rendu lundi prend en compte la longue période durant laquelle le prévenu a effectivement eu un comportement violent dans le cadre familial. Les deux ans d'emprisonnement prononcés sont conformes aux réquisitions du ministère public. Le prévenu, qui n'a pas d'antécédents judiciaires, bénéficie d'un sursis probatoire lui imposant notamment d'entreprendre un suivi médicopsychologique régulier.

Belga

A lire aussi

Un garçon de 13 ans décède à Bertrix: l'enquête devra dire si le "Momo challenge" est en cause
Mouscron: une dispute entre deux femmes termine en tentative de meurtre au couteau
Mort d'une joggeuse à Boninne: plusieurs centaines de personnes lui rendent hommage, l'accusé déclare qu'il ne la connaissait pas
Une mineure d'âge victime d'un viol collectif à Etterbeek en 2013: les peines sont tombées
Un hélicoptère de l'armée belge permet de sauver trois naufragés au large des côtes britanniques

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?