Grand Baromètre: une majorité de Belges pense qu’Albert II doit reconnaître Delphine Boël

Suite du Grand Baromètre RTL Ipsos Le Soir, nous vous avons posé cette question : Si Delphine Boël est la fille cachée du roi Albert II, doit-il la reconnaitre ? Oui pour 71% des sondés. Les trois-quarts des flamands sont pour mais seulement 6 francophones sur 10.

Les marges d’erreur sont de 3,1% en Wallonie et en Flandre, 4,3% à Bruxelles. L’enquête a été menée du 27 novembre au 4 décembre 2018 auprès d’un échantillon de 2532 personnes, représentatif de la population.

Sur le plan judiciaire, la cour d’appel de Bruxelles a ordonné fin octobre à l'ex-roi Albert II, 84 ans, de se soumettre d'ici février à un test génétique, offrant une victoire à Delphine Boël dans son long combat judiciaire pour faire reconnaître qu'il est son père biologique.

Delphine Boël, artiste plasticienne belge de 50 ans, affirme être née de la longue liaison qu'a eue dans les années 60 et 70 sa mère, Sibylle de Sélys Longchamps, avec Albert, alors prince héritier, marié depuis 1959 avec Paola Ruffo di Calabria.

L'ancien souverain, qui a régné de 1993 à 2013 et est le père du roi des Belges actuel, Philippe, a toujours nié cette filiation avec Mme Boël.

Cette dernière avait introduit en 2013 une procédure de reconnaissance de paternité devant le tribunal de première instance de Bruxelles, ce qui a donné lieu à un feuilleton judiciaire à rebondissements.

RTL INFO

A lire aussi

Grand Baromètre: Ecolo, premier parti de Bruxelles
Grand baromètre: le gouvernement fédéral perdrait sa majorité parlementaire
Grand Baromètre: qui de Charles Michel ou de Bart De Wever est le véritable patron ?
Grand Baromètre: qui va gagner les élections de mai prochain?
Le roi Philippe et la reine Mathilde en visite dans le Brabant wallon: bain de foule et jus de fruits
Le roi Philippe a prononcé son discours de Noël: retrouvez-le en intégralité
Le roi a gracié des condamnés dans 13 cas en 2018
Affaire Delphine Boël: le roi Albert II ne se serait pas encore soumis à un test ADN
Affaire Delphine Boël: Albert II se pourvoit en cassation contre l'obligation de se soumettre à un test ADN
Delphine Boël en justice contre le roi Albert II: voici ce qu'en pensent les Belges

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?