Journée d'actions syndicales à Liège ce vendredi: de nombreuses grosses entreprises, des magasins et le TEC à l'arrêt

Une forte mobilisation est annoncée vendredi en région liégeoise, dans divers secteurs, à l'occasion de la journée d'actions des syndicats contre les politiques gouvernementales, a indiqué mardi la CSC Liège-Huy-Waremme.

Une forte mobilisation est annoncée dans l'industrie, au sein d'entreprises comme Safran, Inbev, ArcelorMittal, CMI, la FN, Chaudfontaine, Derkenne, Prayon ou encore les carrières Sagrex à Engis et Moha. Des perturbations sont également annoncées dans de grandes enseignes du transport et de la logistique comme Lachs, Swissport, Skechers, Lyreco, la Base Intermarché... Le personnel du TEC Liège-Verviers ne roulera pas tandis que les parcs à conteneurs risquent d'être fermés et d'importantes perturbations sont attendues au sein des administrations, particulièrement à Liège et Flémalle.

"N'oublions pas que, derrière le plan gouvernemental, se trouvent des exigences patronales. Il est temps que les employeurs entendent les travailleurs", estime Gaëtan Stas, président de la CSC Liège-Huy-Waremme. "Depuis quatre ans, les organisations syndicales ont multiplié partout les signaux d'alarme, dans les rues, dans les entreprises, dans les organes de concertation, à travers des manifestations citoyennes qui ont réuni des centaines de milliers de personnes, des grèves, des rencontres, des actions symboliques. Nous revendiquons des mesures qui répondent réellement aux besoins des gens".

Symboliquement, parce que le gouvernement veut faire travailler plus longtemps, la CSC appelle au rassemblement devant un hôpital, le CHU du Sart-Tilman, de 9h à 10h30. "Nous voulons des fins de carrière soutenables, c'est-à-dire à 55 ans possibilité de crédit-temps avec droit à une allocation, à 60 ans possibilité de RCC (prépension) sans disponibilité sur le marché du travail et à 65 ans, âge maximum du départ à la pension. Sans cela, le nombre de malades risque d'exploser", ajoute Gaëtan Stas.

Dès 10h, des travailleurs du secteur hospitalier, des maisons de repos, de l'aide sociale, de l'aide à la jeunesse, de la petite enfance affiliés au SETCa et à la CNE se rassembleront devant la clinique Saint-Joseph à Liège. Ils manifesteront dans le quartier et distribueront une soupe populaire. Par ailleurs, des équipes de militants circuleront dans les commerces, notamment au centre-ville de Liège, pour faire signer une pétition.

A lire aussi

La FGTB passe à la méthode "gilets jaunes" pour ses actions de vendredi: blocages possibles d'entreprises, de routes et de zonings (vidéo)
La FGTB compte bloquer toute l'activité économique dans la région de Mons vendredi: des piquets devant les entreprises
Les policiers mèneront des actions jeudi et vendredi: ils veulent sensibiliser aux "attaques" contre leur statut ou leur pension

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?