Qui se cache derrière la magie des illuminations de noël de Liège?

Liège a été désigné capitale européenne de noël cette année. Pour célébrer ce titre, la ville a décidé d'illuminer plus de rues que d'habitude.

Plus de 500.000 points lumineux répartis sur 60 rues, places ou bâtiments. La ville de Liège a dépensé cette année 300.000 euros, sans compter la puissance électrique pour une puissance de 50.000 watts. C'est cher… Mais c'est beau.

"Ça fait du bien à tout le monde un peu de lumière et de douceur", estime une passante. "Je trouve que c'est vraiment presque magique. Ça me fait penser à l'univers d'Harry Potter", ajoute un autre.


La même firme que celle qui illumine la 5e avenue

Le blanc chaud pour l'atmosphère enveloppante, le blanc froid scintillant rappelant la neige et la chute des flocons, c'est le choix esthétique de la société liégeoise qui a remporté le marché. Il s'agit d'une filiale d'un grand groupe habituée à en mettre plein la vue

"L'ensemble des Champs Elysées à paris, la 5e avenue à New York, Eurodisney, Disney World, mais on travaille également avec 150 pays, dont 24 filiales dans le monde", explique François-Xavier Mathoul, administrateur de Bachère Illumination.

Élue capitale européenne de Noël, Liège a voulu marquer le coup. Tous les éclairages sont nouveaux cette année.

"Il y a du mesurage, il faut s'imprégner de l'urbanisation, de l'intensité de la lumière, que ce soit de jour ou de nuit, prendre un petit peu sentiment des habitants, des commerces aussi", note William Henning, gestionnaire de projet. 


"La lumière le met en scène"

La préparation a commencé à la fin de l'été. Dans un hall de 2.400 mètres carrés à Barchon, tous les éclairages de la ville de Liège et pour de nombreuses autres communes ont été stockés. Avec l'arrivée des LED, les illuminations de noël ne connaissent pas la crise. Ces 5 dernières années, la société affiche une croissance à 2 chiffres.

"On loue de plus en plus. Je crois qu'on a dépassé les 90% de locations vis-à-vis des villes et des communes, et même des centres commerciaux. C'est un contrat all in, donc en fait on va créer l'ensemble du projet, on va le déposer, on va l'entretenir, et le stocker sur la durée du contrat", dit encore François-Xavier Mathoul.

Pour une question de sécurité, l'installation des éclairages se fait toujours la nuit, lorsque la circulation automobile est calme. Très souvent, les arbres servent de support.

"La plus belle chose à faire aujourd'hui, c'est un arbre, note William Henning. Suivre simplement le dessin de l'arbre avec des lumières, ça marche toujours. C'est intemporel. L'arbre prend vie en fait et la lumière le met en scène. C'est ça qui est chouette"

À Liège, une trentaine de personne ont travaillé pendant 15 nuits pour tout installer, tout vérifier, tout brancher. Il n'y a plus qu'à lever les yeux et admirer.

Rédaction RTL info, Vincent Jamoulle, Marc Evrard et Julien Rawet

A lire aussi

Liège: un père, une mère et leur fils agressent des policiers venus pour une interpellation

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?