La maison communale de Zaventem évacuée à cause d'une poudre suspecte

La maison communale de Zaventem a finalement pu rouvrir ses portes jeudi en début d'après-midi après la découverte plus tôt dans la journée d'une enveloppe contenant une poudre blanche suspecte, a confirmé un porte-parole de la commune.


La maison communale de Zaventem a été temporairement évacuée jeudi après la découverte aux alentours de 10h00 d'une enveloppe contenant une poudre blanche suspecte. La police locale a enclenché la procédure standard anthrax et un plan d'urgence a été mis sur pied. Les personnes ayant été en contact avec le courrier ont été placées en quarantaine tandis que les autres membres du personnel ont été priés d'évacuer les lieux. Peu après 13h00, le plan d'urgence a été levé. "Tout le monde a pu regagner le bâtiment", a indiqué à Belga un porte-parole de la commune. "Tous les employés sont donc de retour à leur bureau et la protection civile a emmené la poudre pour analyse en laboratoire". C'est le troisième incident à la poudre suspecte en quelques jours, après celle adressée à l'ex-secrétaire d'État Theo Francken à Lubbeek et celle envoyée au palais de justice de Louvain. Dans les deux cas, il s'agissait de substances inoffensives.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?