Les tests de Mathieu: cette caméra de sécurité extérieure est équipée d'une sirène, est-ce la bonne solution ?

Pour se différencier d'une concurrence de plus en plus intense, cette caméra de l'entreprise française Somfy mise sur une sirène intégrée et un petit détail: la possibilité d'y connecter l'applique murale extérieure qu'elle remplace. Son prix: 269€. Je l'ai testée durant 3 semaines et voici mon verdict.

L'entreprise française Somfy, on vous en avait parlé lors du test d'une caméra intérieure assez intelligente, diversifie ses activités. De la fabrication de moteur de volet (ou store, tente solaire, rideaux, fenêtre, etc), qui reste son principal business, Somfy s'est lancé dans la maison connectée en rachetant une start-up française.

Parallèlement à son application domotique Tahoma qui exploite justement tous les moteurs Somfy présents dans les volets et équipés d'une commande à distance, l'application Somfy Protect se concentre sur la partie "sécurité".

somfy1
La caméra avec ses capteurs sa sirène (le cercle au-dessus du logo)

Tout se passe via une application

La Somfy Outdoor Camera fonctionne plus ou moins comme la caméra intérieure. Tout passe par l'application Somfy Protect, où vous pouvez configurer vos préférences concernant la surveillance. Par exemple, à quels moments la caméra doit activer ou désactiver cette surveillance, quelles zones de l'image doit-elle exclure de sa détection de mouvement (un trottoir, un coin de rue).

Une fois activée, la surveillance enclenche la détection de mouvements, qui s'avère assez intelligente: un chien ou une voiture ne sera pas considéré comme une probable intrusion. En cas de détection d'un mouvement humain, un bruit léger (pas une sirène) retentit au niveau de la caméra, prévenant l'intrus qu'il est repéré. Au même moment, vous recevez une notification sur votre smartphone signalant un mouvement, et incluant (théoriquement, voir conclusion) une photo de ce mouvement. Pour autant que votre smartphone ne soit pas en mode 'Ne pas déranger' ou en mode 'Avion', vous allez donc être alerté, même la nuit.

Si vous appuyez sur cette notification, vous arrivez sur l'application ou vous pouvez revoir en vidéo le mouvement détecté, et si nécessaire appuyer sur le bouton "déclencher la sirène", qui est mis en évidence. Vous devez appuyer manuellement dessus pour que la puissante sirène retentisse (110 db, ça s'entend bien), car le dispositif n'est légalement pas une alarme (en Belgique, elle doit être déclarée et contrôlée). Somfy nous a dit qu'il était possible de configurer un déclenchement automatique, mais nous n'avons pas trouvé cette option.

L'application permet en tout temps de regarder en direct ce que voit la caméra, et de revoir les clips de 10 secondes des mouvements détectés, sur les 24 dernières heures. Pour voir plus et revenir plus en arrière dans le temps, il faut souscrire à des abonnements payants, de 5 à 15 euros (certains abonnements incluent la possibilité d'appeler Axa Assistance, pour une éventuelle intervention d'un agent de gardiennage).

appli2
Fonctionnement idéal: vous recevez une alerte, et en appuyant dessus, vous êtes redirigé vers l'application

Une autre fonction intéressante

Tout ce que propose Somfy (à part la sirène intégrée qui peut être bien pratique pour faire fuir des intrus…), d'autres fabricants le font depuis longtemps. Nest est le plus connu et sans doute le meilleur dans le domaine (finition des caméras, qualité du logiciel et de l'application).

La Somfy Outdoor Camera a une autre fonction intéressante à côté de la sirène: le raccord d'une lampe. En effet, typiquement, vous placerez la caméra là où un câble électrique sort d'un mur extérieur. Ce câble est plus que probablement déjà utilisé par une lampe, une applique murale. Bonne nouvelle: cette lampe ne doit donc pas forcément être sacrifiée, car elle peut être reliée à l'intérieur de la caméra, au moment de l'installation.

Dans les options de l'application, on peut configurer le fonctionnement de cette lampe: soit elle se déclenche dès qu'un mouvement est détecté durant la pénombre. Soit elle ne s'allume que lorsque la surveillance de la caméra est activée.

C'est plutôt malin de la part de Somfy d'avoir pensé à ça.

ext

Installation facile ?

Contrairement à Nest qui fournit tout un câblage pour une installation extérieure dans une prise extérieure, Somfy part du principe, à juste titre selon nous, que vous allez utiliser un câble électrique déjà présent sur un mur de façade.

L'installation est dès lors assez simple, et nous l'avons effectuée sans encombre: on abaisse le disjoncteur, on dévisse la lampe extérieure, on retire les câbles, on place la caméra, on remet les câbles et on rallume tout. Si vous raccordez une lampe extérieur, il faudra prévoir du câble électrique supplémentaire (et une gaine, pour bien faire les choses) afin de relier la lampe à la caméra.

Attention cependant à votre connexion Wi-Fi. Vous le savez, c'est une technologie capricieuse dans certaines maisons. Murs ou dalles de béton armé sont des obstacles qui perturbent facilement une bonne connectivité. Et vu qu'on est à l'extérieur de la maison, on est souvent assez éloigné du routeur. Nous avons par exemple dû recourir à un répéteur Wi-Fi pour assurer une connexion stable de la caméra installée au niveau inférieur, à l'arrière de la maison.

Conclusion

Une sirène intégrée et la possibilité de raccorder une lampe extérieure: c'est de cette manière que la caméra de sécurité de Somfy compte se démarque de la concurrence. La Somfy Outdoor Camera, vendue 269 euros en Belgique, fonctionne plus ou moins comme la plupart des caméras de sécurité qui se multiplient depuis quelques années: une détection de mouvement entraîne l'enregistrement d'une séquence, et une notification sur un smartphone. Le tout étant largement paramétrable par l'utilisateur.

La sirène doit se déclencher à la main, sinon la caméra de Somfy devrait être déclarée comme système d'alarme (et donc entretenue annuellement). Ça reste néanmoins un vrai avantage sur la concurrence, car elle est assez bruyante (110 db) et peut dissuader des intrus (pour autant que vous receviez la notification durant la nuit...). Le raccord d'une lampe extérieure est également bien pratique.

Autre bonne nouvelle: le visionnage des séquences enregistrées sur les serveurs de Somfy est gratuit dans une certaine limite. Clips de 10 secondes pour les mouvements détectés sur les 24 dernières heures. Pour en avoir plus (y compris l'intervention d'un service de gardiennage privé), il faut passer à la caisse. Mais ça suffit théoriquement à détecter un intrus, pour déclencher l'alarme et prévenir la police (vous-même).

Donc, dans l'ensemble, c'est une réussite, et c'est un concurrent sérieux aux marques établies.

Nous avons observé quelques bémols, cependant. La finition entièrement en plastique laisse quelque peu à désirer, notamment au moment de fixer complètement la caméra sur son socle. De plus, la caméra étant fixée sur une petite rotule, son arrachement nous parait très simple (même si la sirène s'active dans ce cas précis, mais pour combien de temps?).

Autre petit souci: l'application (nous l'avons testée sous Android 9) n'est pas un modèle de stabilité et de rapidité. Il arrive de ne pas pouvoir accéder rapidement au 'direct', l'envoi de notifications est parfois chaotique (elle arrive en double), le visionnage de séquences enregistrées est parfois laborieux. Ce sont les aléas d'un répéteur Wi-Fi, peut-être. Dans la plupart des cas, ça fonctionne bien, mais on n'a pas la stabilité de l'application Nest, pour prendre le concurrent le plus sérieux de Somfy dans le domaine de la caméra de sécurité pour particulier.

rotule
Rotule et plastique (on note qu'elle n'est pas très bien assemblée alors qu'il n'y a pas d'obstacle) n'inspirent pas confiance quant à la durée de vie...

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Cette petite caméra de surveillance entièrement SANS FIL d'une marque inconnue est LA bonne surprise de la rentrée
Smartphone, enceinte, écouteurs, caméra, ordinateur: Google est devenu un fabricant de matériel mercredi soir !
Intérieure/extérieure, avec ou sans câble, stockage gratuit dans le cloud: cette caméra de surveillance est un vrai couteau suisse
Une caméra de surveillance sans-fil équipée d'un panneau solaire pour environ 150€: tient-elle le coup en Belgique ?
La télévision ENROULABLE est une réalité: voici le premier modèle bientôt commercialisé
Les tests de Mathieu: si vous n'avez pas trop confiance dans le 'cloud' des géants du web, voici comment créer votre propre espace de sauvegarde

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?