Elections 2018 - Aarschot se dote d'un nouveau conseil communal... sans bourgmestre

(Belga) Cinq nouveaux échevins ont été choisis vendredi soir lors du conseil communal d'Aarschot (Brabant flamand). La coalition entre l'Open Vld, le sp.a et la N-VA doit toutefois encore attendre pour disposer d'un nouveau bourgmestre. Gwendolyn Rutten (Open Vld) ne peut encore être nommée car la ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA), doit révoquer un précédent acte de nomination.

Lors du premier conseil communal de 2019, cinq échevins ont prêté serment. La composition du nouveau collège des bourgmestre et échevins n'est pas toutefois pas encore terminée. Les quatre élus du sp.a ne peuvent signer la nomination de la libérale Gwendolyn Rutten comme bourgmestre car ils sont liés à un accord préliminaire conclu auparavant avec le CD&V et Groen. Or, il manque un siège à ces trois partis pour former une majorité au vu des résultats des élections du 14 octobre 2018. Ceci devrait être acté lors de la réunion d'installation du nouveau collège vendredi soir. Il ne manquera alors plus que l'action de la ministre Homans, pour dissoudre officiellement l'accord. En attendant, André Peeters (CD&V) reste bourgmestre. Cette situation n'a pas réfréné la joie de Mme Rutten. "Je suis très fière de la nouvelle équipe", a déclaré la présidente de l'Open Vld. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?