La doyenne de la Cour suprême américaine, "RBG", n'a plus de nodules cancéreux

(Belga) La doyenne de la Cour suprême des Etats-Unis, Ruth Bader Ginsburg, dont l'état de santé nourrit les spéculations sur une possible démission, n'a plus de nodules cancéreux, a déclaré vendredi une porte-parole de l'institution.

La magistrate progressiste de 85 ans, qui a subi une intervention chirurgicale en décembre, "se remet normalement de cette opération", a fait savoir Kathleen Arberg dans un communiqué. "Des examens post-opératoires ont montré que la maladie avait disparu et qu'aucun traitement supplémentaire n'était nécessaire", a-t-elle poursuivi. Ruth Bader Ginsburg, qui a manqué les audiences cette semaine pour la première fois depuis sa nomination au sein du temple du droit américain il y a 25 ans, continuera à travailler depuis son domicile la semaine prochaine. Elle avait fait une chute le 7 novembre et s'était cassé des côtes. Lors des examens médicaux, deux nodules cancéreux avaient été détectés dans un poumon. Ils ont été retirés le 21 décembre dans un hôpital de New York. Ses bulletins de santé sont suivis de près aux Etats-Unis, où "RBG" jouit d'un véritable culte dans les milieux de gauche pour ses positions féministes ou de défense des minorités. Ses partisans s'inquiètent du choix de son potentiel successeur, une prérogative du président. Le républicain Donald Trump a déjà nommé deux juges conservateurs à la Cour suprême depuis son investiture, plaçant les progressistes en minorité pour de longues années. Selon les médias américains, la Maison Blanche a, en toute discrétion, commencé à affiner sa liste de successeurs potentiels. La Cour est l'arbitre des grands sujets de société, comme le droit à l'avortement, la régulation des armes à feu, les droits des minorités ou la protection de l'environnement. Ruth Bader Ginsburg, nommée à vie comme tous les juges de cette institution, a souvent dit qu'elle ne prendrait sa retraite que lorsqu'elle ne se sentirait plus capable de travailler. D'apparence frêle et de petite taille, elle est réputée pour son endurance et s'est déjà remise d'un cancer du colon et d'un autre du pancréas. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?