Mauvais timing pour Jean-Marie: il abandonne sa chaudière à mazout pour passer au gaz et est sans chauffage depuis 3 mois

Alors que les températures dégringolent actuellement chez nous, un habitant de Ans qui a décidé d'abandonner sa chaudière à mazout pour passer au gaz se retrouve dans une situation bien délicate. Il est sans chauffage et sans eau chaude depuis 3 mois. 

Conformément à ce que Resa (l'opérateur des réseaux de distribution de gaz et d'électricité) avait annoncé lors de la signature du contrat, la procédure introduite par Jean-Marie le 8 octobre pour être raccordé au gaz prend du temps: devis, aval de la commune, autorisation du Service Public Wallon sont nécessaires.  Du côté de l'opérateur, il n'y a aucune anomalie à signaler au niveau du timing, se défend Resa dans les colonnes du journal La Meuse. La date limite pour installer le compteur stipulait le 15 janvier, mais le prestataire estime que vu les congés du bâtiment et les intempéries, c'est normal qu'il y ait un peu de retard, nous apprend la Meuse. En attendant, Jean-Marie a dû réparer son ancienne installation pour tenter de réchauffer un peu son domicile. Pour sa toilette personnelle, l'homme se rend tous les deux jours à la piscine de la commune, prendre une douche. 

A lire aussi

Bois, pellet, gaz, mazout: lequel est le moins cher cette année ?
Le diesel est de plus en plus cher: des automobilistes roulent au MAZOUT mais ce n’est pas sans risque
Certains automobilistes roulent au mazout de chauffage: que risquent-ils?
Failles dans le Fonds Social Chauffage? "Des gens en bénéficient alors qu’ils n’en ont pas besoin" accuse Guillaume

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?