Énorme coup de filet de la police anti-stupéfiants de Charleroi: 15 perquisitions et 19 interpellations

C’est une information RTL INFO. L'ORA, la section "stupéfiants" de la zone de police de Charleroi, a réalisé un énorme coup de filet contre un réseau actif dans la vente de drogues dures. Quinze perquisitions ont été menées mercredi, principalement à Charleroi mais aussi à Anvers et à Mons. 19 personnes ont été interpellées et entendues. Pour cette opération d’envergure, les agents ont mené une longue enquête en utilisant notamment des écoutes et des techniques spéciales d’investigation.

C’est la tête du réseau qui est visée et pas les seconds couteaux. L'organisation écoulait tous les 2 ou 3 jours près de 30.000 euros de cocaïne et d’héroïne. Lors des perquisitions, des stupéfiants ont été saisis mais aussi des presses de conditionnement, 4 armes, 2 voitures et des dizaines de téléphones qui vont désormais être analysés.

Parmi les arrestations, il y a Abdellah S,. qui a déjà défavorablement fait parler de lui dans le passé. Il avait été condamné en 2009 à 5 ans de prison par la Cour d’assises du Hainaut. Il avait fourni l’arme qui a tué en 2007 un boulanger à Marchienne-au-Pont, l’affaire avait a l'époque suscité beaucoup d’émotion dans la région de Charleroi. Aujourd'hui, il est soupçonné d’être un maillon important dans ce trafic de drogue. 

Sur les 19 personnes arrêtées, au moins 14 ont été déférées devant un juge d’instruction qui décidera ou non de placement sous mandat d’arrêt.

Benjamin Samyn

A lire aussi

L'horreur pour une jeune maman de Tournai: diagnostiquée avec une sinusite, elle avait en réalité la rate éclatée Bourde d'un instituteur borain qui a remis des photos intimes aux parents d'élèves: la sanction finale est tombée Incendie à Chapelle-lez-Herlaimont: une petite fille de 5 ans est décédée Périmètre de sécurité à Charleroi pour une stalactite de glace qui présentait "un gros danger" pour les passants Un jeune conducteur percute des véhicules parqués sur l'aire d'une station-service à Courrière: vitesse et météo seraient en cause

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?