"Cette cause est vitale": le réalisateur Bouli Lanners à nouveau présent à la Marche pour le climat (vidéo)

Le réalisateur et comédien belge, déjà présent lors de la marche du 2 décembre, était à nouveau dans la rue à Bruxelles ce dimanche 27 janvier.

Pour Bouli Lanners, "il faut continuer à marcher pour le climat. J’ai l’impression qu’un mouvement est en train de se mettre en marche. Il y a une conscience politique et écologique qui est en train de naître et qui prend de l’ampleur. Il faut continuer à la soutenir."

Actif au sujet du climat sur les réseaux sociaux, le réalisateur et comédien belge assure qu’il y a urgence. "Cette cause est vitale. On arrive à une forme d’échéance. Si les décisions radicales ne sont pas prises maintenant, si les mentalités n’évoluent pas maintenant, il est trop tard. Il est déjà presque trop tard. Il y a une chose très bizarre que Madame Marghem a dite pendant une interview, c’est qu’elle ne pouvait pas se projeter dans un avenir qu’elle ne connaissait pas. Ce qu’on attend justement des politiques, c’est qu’ils puissent se projeter dans un avenir que forcément, on ne connaît pas, puisque c’est l’avenir. Nous nous projetons tous dans un avenir que nous ne connaissons pas et ça nous fait peur. Les jeunes se projettent dans un avenir qu’ils ne connaissent pas et ça leur fait peur. C’est pour ça que nous descendons dans la rue. Sinon, cet avenir, on ne le connaîtra jamais. C’est pour ça que c’est important d’être là, aujourd’hui et tous les autres jours."

"Il y a une conscience qui bouge. En plus, les mouvements qui ont eu lieu ici en Belgique ont fait le buzz dans la presse internationale. Donc je pense que ça va aussi créer une émulation internationale. On ne peut pas, uniquement dans un pays qui est ultra régionalisé, trouver les solutions structurelles et politiques qui vont changer quoi que ce soit. Le débat doit être international aussi. Et ça doit commencer chez nous."

RTL INFO, avec Gautier Falque

A lire aussi

Vos meilleurs slogans lors de la marche pour le climat: "Ainsi fond fond fond notre belle planète bleue" (photos)
Faut-il quatre ministres pour le climat en Belgique? Céline Frémault, en charge de l'Environnement à Bruxelles, répond (vidéo)
Les 195.000 personnes qui ont déjà marché pour le climat sont-elles écoutées par nos politiques? Deux ministres de l’Energie répondent (vidéo)
Bouli Lanners s’emporte suite au rejet de la loi climat (vidéo): "On pensait naïvement que vous alliez vous sortir les doigts du c**"
Bouli Lanners revient sur le rejet de la loi climat: "La Belgique est devenue une sorte de lasagne institutionnelle"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?