"C’est une bouffée d’oxygène qu’on envoie au secteur": voici le projet de Denis Ducarme pour venir en aide aux éleveurs de porcs

La crise de la peste porcine africaine fait souffrir les éleveurs de porcs. Le prix de la viande de porc a chuté, à tel point que le ministre de l'Agriculture pense à reconnaître la filière porcine comme secteur en crise.

Une circulaire devrait être rédigée cette semaine. Elle permettrait de réduire ou suspendre le paiement des cotisations sociales pour les éleveurs. "Dans une situation où des dommages irréparables peuvent impacter un secteur, il y a une circulaire qui peut dispenser les indépendants, les éleveurs, de cotisations qui sont encore élevées à 20,5% de leurs revenus, explique le ministre de l'Agriculture Denis Ducarme (MR). C’est une bouffée d’oxygène qu’on envoie au secteur. Dans une situation liée à la peste porcine, une situation d’urgence, il est nécessaire d’agir."

Cette mesure peut-elle être prise rapidement ? "Je souhaite qu’elle soit prise dans les 10 jours. J’ai encore un certain nombre de contacts à avoir dans les fédérations. Mais il est indispensable d’agir rapidement."

RTL INFO, avec Emmanuel Dupond

A lire aussi

Les chasseurs demandent une indemnité pour leur travail face à la peste porcine: voici ce que prépare le ministre
Deux collaborateurs d'une association victimes de menaces de mort: à cause de leur position sur la peste porcine?
Peste porcine plus scolyte: Virton court à la CATASTROPHE financière
Plusieurs scouts risquent de se retrouver sans endroit de camp à cause de la peste porcine: "Il y aura des pièges et de la chasse nuit et jour"
Des éleveurs et producteurs de viande créent la première coopérative 100% bio et belge: "On a essayé de tout coordonner jusqu'à la barquette"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?