Une touriste belge se rend en Inde et n'y reste QUE 24 heures: elle serait tombée dans un piège tendu par de faux agents de police

Grosse frayeur pour une jeune Belge partie en vacances en Inde. À peine débarquée dans la capitale New Delhi le 6 décembre, notre compatriote va connaître une drôle de mésaventure, comme elle l'explique dans les journaux du groupe Sud Presse. En effet, Esther, arrivée sur le sol indien décide d'acheter directement une carte SIM et de se rendre dans son premier hôtel pour se reposer. En chemin vers sa première destination, elle se fait arrêter par des "policiers" qui lui disent qu'elle ne peut pas se rendre à son premier hôtel, car il y a une manifestation en cours, qui empêche l'accès au quartier. Les deux hommes lui disent d'aller au commissariat, où "six hommes l'accueillent".

Ces faux policiers sont en réalité des agents de tourisme qui veulent la recaser dans d'autres hôtels, moyennant paiement en cash. La Belge accepte et s'y rend, se barricade dans sa chambre qui ne comporte ni de fenêtre, ni de Wifi. Effrayée, elle appelle quelqu'un qui appelle le directeur du premier hôtel où elle avait réservé une chambre. L'homme viendra la chercher. Mais "se sentant harcelée, arnaquée et dégoûtée par cette expérience, Esther décide de rentrer illico en Belgique", rapporte ce matin la Nouvelle Gazette. 

La jeune femme a écrit une lettre à l'ambassade de Belgique en Inde qui a transmis la missive aux affaires étrangères indiennes expliquant que "De tels incidents discréditent les Indiens et découragent les touristes de se rendre en Inde".

Cet incident a été relayé dans la presse indienne, dont notamment The Indian Express.

RTLINFO AVEC SUD PRESSE

A lire aussi

Plus de 100 personnes sont mortes ce week-end après avoir consommé de l’alcool frelaté en Inde

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?