"Marre d'être une bonne poire": Tracy, infirmière et déléguée CNE, distribue des autocollants aux urgences

Les hôpitaux sont nombreux à fonctionner en effectif réduit. C'est le cas à la clinique Saint-Luc de Bouge (Namur). Seuls les soins d'urgence et les opérations urgentes y sont assurées. Les employés sont nombreux à faire grève. 

Tracy Richard, infirmière en cardiologie et déléguée CNE, explique, à notre journaliste Olivier Patzelt: "On a commencé notre action à 6h du matin, pour accueillir les travailleurs qui démarrent à 7h ou à 6h30, on distribue des tracts qui reprennent toutes les revendications, et on distribue des autocollants où il est marqué, 'marre d'être une bonne poire' pour qu'ils nous soutiennent, en les collant toute la journée sur leur tenue".

La déléguée CNE estime que l'action est généralement bien reçue par le personnel: "C'est tout à fait bien pris, ils sont tout à fait solidaires, ils sont les premiers à les coller, je pense qu'on a eu deux refus jusqu'à maintenant, sur une heure et demi de temps, donc c'est positif".

Ensuite, les délégués syndicaux iront devant l'hôpital pour toucher également les patients. "On en parlera aux patients qui viennent en consultation, aux autres membres du personnel qui arrivent après 8h, on va aussi interpeller des familles, comme ça tout le monde est bien au courant de ce qu'on planifie".

RTL INFO avec Olivier Patzelt

A lire aussi

Conséquence de la grève nationale de mercredi: certainement moins de contrôles de stationnement à Bruxelles
Grève nationale ce mercredi: pouvez-vous déposer vos enfants à l'école?
Grève nationale: une centaine de supermarchés fermés, des zonings bloqués et des transports en commun fortement perturbés
Grève nationale: des vacanciers belges de TUI prennent des navettes de bus pour des aéroports étrangers (vidéo)
Grève nationale: le message de Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC, à ceux qui ne la cautionnent pas
Signé Giltay: "Déjà qu'on doit dormir la nuit, si en plus on s'arrête pour faire grève, c'est du suicide"
Grève nationale: situation "surréaliste" à la gare du Nord à Bruxelles, désertée par les navetteurs
Un homme tombe dans l'une des grottes les plus profondes du pays à Yvoir: la victime est coincée à 60 mètres de profondeur

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?