"Il faut donner confiance à la victime": IMMERSION avec des spéléologues sauveteurs

Près de 30 membres de spéléo-secours sont intervenus pour sauver un homme coincé dans une grotte à Yvoir, ce samedi. Cet organisme spécialisé dans les opérations en milieu souterrain était mobilisé aux côtés des pompiers et de la police. Comment travaillent ces secouristes des profondeurs?

Expérimentés, ces spéléologues sont formés pour le secourisme. Parmi eux, certains sont même médecins. La cellule d’intervention compte au total 110 personnes. Parmi elles, des bénévoles férus de spéléologie qui ont choisi d’aider les victimes d’accidents. "Une fois que la victime se sent prise en charge, surtout par un médecin, elle devient beaucoup plus souple. Elle a confiance et elle sait qu'elle va sortir. C'est l'un des entraînements que l'on a: donner confiance à la victime", explique Benoît Lebeau, directeur du service "Spéléo-secours" de la protection civile. 

Le service existe depuis bientôt 70 ans. "Speléo-Secours" dépend de la protection civile et intervient 2 à 4 fois par an en Belgique. "Souvent dans des cas de gravité très mineure avec des gens qui sont en retard, des gens qui se sont perdus. Tous les 3 ou 4 ans, il y a une intervention plus conséquente comme celle que nous avons aujourd'hui", ajoute Benoît Lebeau.


Des interventions à l'étranger

L’équipe installe un conteneur sur le lieu de l’intervention. A l’intérieur, se trouve tout le matériel nécessaire à l’opération. On découvre 1.000 mètres de cordes ainsi que 150 mousquetons. Un téléphone à fil permet également d'établir un lien entre les spéléologues à l’air libre et ceux qui se retrouvent sous terre. "Il s'agit d'un téléphone auto-générateur. Le fait de parler dans la membrane produit un courant électrique qui est transmis et permet de communiquer avec les spéléologues au contact de la victime", indique le directeur du service. Spéléo-secours peut aussi intervenir à l’étranger.

Sébastien Prophète et Pierre Morleghem

A lire aussi

Léo, qui s'était fait voler son fauteuil roulant, va en recevoir un nouveau: "Ça a pris une ampleur un peu démentielle"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?