Le collège communal de Courcelles sanctionné pour ses boîtes bleues

Estimant fondée la réclamation déposée par le PS de Courcelles (Hainaut), la commission de contrôle des dépenses électorales du Parlement de Wallonie a décidé d'imposer une retenue, pendant 3 mois, de 40% des montants bruts des jetons de présence ou du traitement de la bourgmestre de la commune, Caroline Taquin (MR) et des échevins MR, cdH et Ecolo.

Dans l'opposition, le PS avait saisi le parlement wallon après que des boîtes bleues, portant la mention "Commune de Courcelles - la bourgmestre Taquin et le collège", eurent été distribuées, quelques semaines avant les élections communales, à 7.000 seniors de la commune.

Caroline Taquin s'était défendue en expliquant qu'elle n'avait pas choisi la couleur de la boîte et en rappelant qu'elle ne se présentait pas avec l'étiquette MR mais bien sur une liste d'ouverture, la Liste de la Bourgmestre.

La commission de contrôle des dépenses électorales, qui a statué les 22 et 25 février, a toutefois estimé fondée la réclamation du parti socialiste.

A lire aussi

Importante opération nids-de-poule à Courcelles: les services communaux interviennent en urgence (vidéo)
Tristes, les gilets jaunes de Courcelles assistent à la démolition de leur abri de fortune

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?