Le séjour d'une famille britannique en Belgique vire au cauchemar: depuis, leur petite fille ne sait plus marcher

Le séjour en Belgique d'une famille britannique a viré au cauchemar à la fin 2018. Le couple Roberts s'est rendu à Mol avec leur fille, âgée alors de 2 ans, pour passer quelques jours de vacances.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

La petite, prénommée Imogen, attrape ce que les parents pensent être un simple rhume. Par précaution, ils se rendent à l'hôpital. L'équipe médicale croit alors à une crise d'asthme et à une infection des voies respiratoires. Le couple quitte donc l'hôpital rassuré. "Elle chantait et dansait". Cette attitude enjouée ne présage pourtant rien de bon…

Nous pensions qu'elle était juste fatiguée

Sur le chemin du retour, la petite fille se met à somnoler durant une bonne partie du trajet. "Nous pensions qu'elle était juste fatiguée et qu'elle devait se remettre de sa petite maladie", confient les parents. Mais le lendemain, c'est le choc.

À peine arrivés en Angleterre, Imogen ne parvient plus à marcher, ni même à se mettre debout. Après des examens plus approfondis, les parents apprennent que leur enfant est atteint d'une myélite transverse, une inflammation de la moelle épinière. Les symptômes: d'abord de la fièvre, des douleurs à la tête et au dos, puis la perte de force et un engourdissement des jambes. Pour le couple, ce n'était pas encore le fond du trou.

En peu de temps, l'attitude d'Imogen a radicalement changé. "Elle a reçu des médicaments pour combattre l'inflammation. Cela l'a transformée. Elle est devenue agressive, elle avait des accès de colère, elle mordait. Des choses qu'elle n'avait jamais faites auparavant. Normalement, c'est l'enfant la plus douce au monde, toujours enjouée. C'est très difficile de gérer ça", expliquent les parents.

Le pronostic est mitigé pour la fillette. Elle n'a qu'une chance sur deux de pouvoir remarcher un jour. Elle suit des séances de kiné intensives pour l'aider.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

De leur côté, ses parents ne baissent pas les bras. Ils ont lancé un appel aux dons via un crowdfunding pour récolter l'argent nécessaire pour payer les soins. "J'espère que ma fille pourra marcher à nouveau", tel est le souhait du couple.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

RTL INFO

A lire aussi

Des lingettes pour bébé contiennent un conservateur soupçonné d'effets toxiques: en France, elles ne doivent pas être utilisées avant 3 ans 56% des médecins en formation pensent avoir été un danger pour leurs patients: cette future pédiatre décrit leurs cadences infernales Même si vous n'êtes pas allergique, le pollen de bouleau peut avoir des conséquences sur votre santé Migraines: il est possible d'identifier les facteurs qui les déclenchent Un homme S’ENVOLE, emporté par la force du vent sur un marché Comment faire pour aménager sa propre cave à vin à la maison? Les conseils d’un sommelier d’exception (vidéo) Impressionnant: le moment où le volcan Popocatepetl entre en éruption capturé (vidéo) Face à un contrôle de police sur l'E411, il fait demi-tour: course-poursuite à 200km/h sur l'autoroute

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?