39 animaux dans un état lamentable découverts chez deux octogénaires: ils sont atteints du syndrome de Noé (vidéo)

La SPA de la Louvière et l'ASBL Sans collier sont intervenues dans cette habitation où les animaux étaient littéralement entassés.

Une importante saisie s'est déroulée lundi après-midi, suite à une plainte, dans des maisons appartenant à deux octogénaires à Manage et à La Louvière. Apparemment atteints du syndrome de Noé [voir plus bas, ndlr], ils accumulaient depuis des années principalement des chiens. La plupart sont très âgés et nécessitent des soins importants. "L'état de plusieurs chiens est jugé préoccupant. Certains ne se levaient même plus", précise le président de la SPA, Gaëtan Sgualdino.

Dans toutes les pièces des deux maisons, les animaux étaient entassés dans des enclos fermés par des grillages. Certains se trouvaient dans des cages de transport minuscules, et inadaptées pour une présence en continu.


Des animaux "infestés de puces"

"L'état de leurs dents, de leurs ongles, de leurs pattes, de leurs poils également car ils étaient infestés de puces, est assez préoccupant pour certains. Clairement, ils manquaient de soins", ajoute Gaëtan Sgualdino.  

Au total, 27 chiens se trouvaient dans ces maisons, ainsi que 11 chats (4 adultes et 7 chatons) et un perroquet.

Tous les animaux ont été sortis de cet enfer et ont été ou vont être vus par un vétérinaire. Ils restent en charge des deux associations et pourraient être de futurs candidats à l'adoption. Les chiens les plus vieux ont quant à eux été placés en familles d'accueil.

"Dans le déni total, ils sont persuadés de leur venir en aide"

Comme on peut le lire sur la page Facebook de la SPA de La Louvière, "le syndrome de Noé est une maladie mentale qui consiste à posséder bien plus d'animaux que ce qu'il est raisonnable d'héberger, soigner et nourrir. Ces gens, dans le déni total, sont pourtant persuadés leur venir en aide".


"Des personnes âgées, qui voulaient bien faire"

"Ce sont des personnes qui veulent réellement le bien de leurs animaux sans se rendre compte de ce qu'ils leur font subir : cet enfermement, le manque de luminosité, le manque d'aération flagrant aussi, explique Amandine Jadoul, coordinatrice de la SPA de La Louvière. Tout cela met à mal le bien-être de l'animal et c'est d'autant plus difficile que ce sont des personnes âgées, qui voulaient bien faire."

L'inspecteur de l'Unité Verte de la police locale de La Louvière et la zone de police de Mariemont sont venues prêter main forte aux deux associations durant leur intervention.

Le couple a décidé d'entamer des poursuites contre la SPA de La Louvière pour récupérer tous les animaux.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

RTLINFO

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?