Les cadeaux extrêmement "piquants" de Bart De Wever aux présidents de Groen et du PVDA-PTB

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a choyé mardi deux de ses homologues qu'il recevait au parlement flamand à Bruxelles dans le cadre des consultations qu'il mène, en tant que chef du premier parti en Flandre, en vue de la formation d'une nouvelle majorité flamande. Il a remis un flacon de sauce piquante Karl Marx au président du PVDA-PTB, Peter Mertens, et une boîte de thé vert à la dirigeante de Groen, Meyrem Almaci.

Le flacon rouge contenant la sauce portait l'effigie de Karl Marx, le père de la pensée communiste, et la mention "phénoménalement piquant", ont constaté un journaliste et un photographe de l'agence Belga.

La présidente des écologistes flamands, Meyrem Almaci, a pour sa part reçu une boîte ronde de thé vert, portant la mention "Santhee". "Une Wiedergutmachung (réparation), je pense", a-t-elle commenté, sans guère donner de détails sur sa rencontre avec M. De Wever. Elle était accompagnée par le député flamand Groen Björn Rzoska. "Il est trop tôt pour savoir ce qu'il (le président de la N-VA) projette de faire. Peut-être ne le sait-il pas lui-même", a-t-elle dit.

A l'entame de l'entretien, Mme Almaci avait affirmé qu'il fallait "maintenant laisser le roi et le formateur flamand (M. De Wever) faire leur travail". Elle avait également lancé un appel à ses homologues présidents de partis. "Tous les partis démocratiques doivent maintenant bien réfléchir à comment mener ces discussions", avait-elle souligné.

Agence Belga

A lire aussi

Le Vlaams Belang "prêt à prendre ses responsabilités": son président fait un appel du pied à Bart De Wever De Wever offre son livre sur l'identité au Roi Bart De Wever appelle au confédéralisme: "J'ai toujours dit qu'il ne s'occupait pas de la gestion du pays", réagit Olivier Maingain "On ne va pas participer au petit jeu de Bart De Wever" La Belgique vue de l'extérieur: le Premier ministre luxembourgeois s'exprime sur la percée du Vlaams Belang Négociations politiques: le nom de l'informateur ne sera pas connu ce mercredi Élections 2019: les résultats chamboulent les finances de certains partis, le PTB va gagner 5 fois plus qu'avant Willy Demeyer rappelle à Di Rupo le POIDS de la Fédération liégeoise au PS: Il prône Marcourt comme futur ministre-président Obligation de donner une partie de son salaire, menaces, surveillance: le PTB se comporterait-il comme une secte ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?