À votre avis, combien coûte cette veste de la Seconde Guerre mondiale? Indice: ça se compte en milliers d'euros...

Les commémorations du débarquement de Normandie attirent chaque année environ 5 millions de visiteurs. Cela représente d'importantes retombées financières pour la région. D'où certaines questions, dont celle-ci: peut-on "faire de l'argent" avec des souvenirs de guerre? L'histoire et l'atrocité deviennent-elles un spectacle? Chaque se fera son point de vue... Et pour la réponse à la question du titre: rendez-vous en bas de l'article.

Dans les boutiques de Normandie, les touristes du souvenir font leur shopping: t-shirts, briquets, tasses, bières et camemberts.
À votre avis, combien coûte cette veste de la Seconde Guerre mondiale? Indice: ça se compte en milliers d'euros... 
Pour un souvenir plus dynamique : un baptême en blindé coûte 39 euros pour 10 minutes.
À votre avis, combien coûte cette veste de la Seconde Guerre mondiale? Indice: ça se compte en milliers d'euros...
 
Et pour un briefing en trois dimensions et une immersion en C47 sous les rafales, comptez 13 euros.

Un alignement de mannequins, ça ne les intéresse plus

Avec ces activités, le but est d’accrocher le public autrement. "Si c'est pour faire un alignement de mannequins, ça ne les intéresse plus. Les musées des années 80, ça ne les intéresse pas du tout. Donc il faut se mettre au goût du jour. Maintenant il y a un côté business, oui, bien évidemment, surtout quand vous êtes une structure privée comme nous, vous n'avez pas d'aide, pas de subvention, vous n'avez rien", confie Emmanuel Allain, co-propriétaire de D-Day Experience.
À votre avis, combien coûte cette veste de la Seconde Guerre mondiale? Indice: ça se compte en milliers d'euros... 
Le simulateur a stimulé les visites: de 20.000 entrées par an, le musée est passé à plus de 130.000. La guerre devient-elle une attraction?

Cette fascination pour l'objet militaire est extrêmement puissante

Pour Bertrand Legendre, spécialiste de la transmission de la mémoire, une autre question se pose. "Cette fascination pour l'objet militaire est extrêmement puissante, et elle empêche parfois le développement d'une conscience sur ce qu'ont été les morts, les destructions… ici et ailleurs", indique le docteur en sciences de l'information, professeur à l'université Paris 13.


Le prix de la fameuse veste?

À Colleville-sur-Mer, en France, à côté des gadgets, des entrées aux musées et des hôtels, l'accès aux cimetières reste gratuit.

Mais dans les boutiques, certains prix s'affolent. La fameuse veste dont nous vous avons parlé dans notre titre est vendue à 14.500 euros.

Avec de tels tarifs, l’histoire est-elle vraiment au cœur des préoccupations? L’argent reste le nerf de la guerre.

Faire revivre l’histoire ou s’en servir comme outil de promotion d’un business. La question reste posée… 

Aurélie Henneton

A lire aussi

Macron et Trump unis pour le D-Day et la liberté en Normandie Témoignage: Joseph, 98 ans, a participé au débarquement en Normandie en tant que pilote Voici le message codé qui lançait les opérations de sabotage lors du débarquement de Normandie en 1944 75ème anniversaire du débarquement en Normandie: des vétérans témoignent Une télévision chinoise se déplace à Ecaussines pour les retrouvailles entre Maurice, 104 ans, et la petite-fille de celle qui l'a sauvé de la mort Une pluie de bombes américaines s'abattait sur Namur il y a 75 ans: Danillo a vécu cet enfer qui a tué 330 habitants

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?