Des chenilles urticantes envahissent à nouveau la plaine de Rock Werchter: les pompiers ont résolu le problème

Les pompiers de Louvain ont provisoirement résolu le problème des chenilles processionnaires du chêne à Rock Werchter, remarquées autour de la tente "The Barn" jeudi et qui ont entrainé l'évacuation d'une partie du site du festival en début d'après-midi.

Une partie du site du festival a dû être temporairement évacuée en raison de la présence de chenilles processionnaires. La zone a été rendue aux festivaliers en milieu d'après-midi. Le bourgmestre de Rotselaar, Jelle Wouters, indique que pour le moment il n'y a pas eu de plaintes de festivaliers qui auraient été en contact avec des chenilles. C'est le service de sécurité qui a remarqué la présence de nids de ces chenilles urticantes en milieu de journée. "Il a immédiatement donné l'alarme. Avec un tel temps chaud, ce genre de problèmes se répand rapidement. Il a pu être résolu par une intervention rapide des pompiers", ajoute le bourgmestre. Des nids ont également été découverts sur les campings, qui ont été neutralisés. "Des contrôles lors de jours précédents n'avaient rien révélé", indique Jelle Wouters.

La présence de ces chenilles avait aussi été signalées en 2010. La Croix-Rouge avait alors soigné plusieurs centaines de festivaliers souffrant d'irritation de la peau provoquées par ces chenilles processionnaires. 


 
 
 
 
 

A lire aussi

Irritations, démangeaisons, sensations de brûlure: la chenille processionnaire débarque en Wallonie

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?