Le Bureau du Plan INQUIET pour la Belgique: "Le taux de pauvreté est resté constant au cours des 15 dernières années" (vidéo)

Ce vendredi à 7h50 sur Bel RTL, notre journaliste politique Fabrice Grosfilley recevait le Commissaire général au Bureau du Plan, Philippe Donnay, pour évoquer notamment les perspectives budgétaires pour l'Etat fédéral et le respect de ses engagements en matière de développement durable.

Sur les objectifs du développement durable, on peut dire que la Belgique n'est pas un bon élève. "Exactement", confie Philippe Donnay. "Nous ne convergeons pas vers une économie ni une société durable. On peut prendre par exemple les émissions de CO2, l'inclusion en terme de pauvreté de la population, l'éducation, l'environnement, l'éducation à la santé, la qualité de l'eau, etc. Malgré que nous sommes dans un pays riche, le taux de pauvreté est resté constant au cours des 15 dernières années. Or, il aurait dû refluer de moitié à l'horizon 2030".

Dans le rapport sur ces objectifs du développement durable, sur 51 points mesurés, il y en a seulement 4 où la Belgique sera dans les clous pour 2030. Il y en a 17 où c'est sûr que notre pays n'y arrivera pas et il y en a plein d'autres où c'est un peu flou. "Ce sont toujours des projections donc ça ne veut pas dire qu'in fine le bulletin de la Belgique ne sera pas meilleur mais il faudra prendre des engagements et des mesures fortes pour y arriver".

Les jeunes qui manifestent ont "un peu" raison quand ils incriminent les politiques

Quand les jeunes qui manifestent dans les rues disent que les politiques n'ont rien compris au développement durable ni à l'urgence climatique, est-ce qu'il ont raison? "Un peu. C'est un peu caricatural mais il y a des choses qui se font, probablement pas assez parce qu'il n'y a pas de ministre majeur en charge de cette question là".

Quel est l'indicateur de développement durable qui inquiète le plus Philippe Donnay? "La pauvreté. Quand les gens sont en risque de pauvreté, il se soignent mal, n'ont pas accès aux formations ni à l'emploi car ils sont dans une spirale négative et ça, c'est vraiment inquiétant pour moi. Un point positif? Les efforts sur les particules fines".

RTLinfo

A lire aussi

Le Bureau du Plan confirme que les finances de l'Etat DÉRAPENT sérieusement: au moins 14 milliards à aller chercher!

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?