"Pourquoi les sacs biodégradables Brico ne sont plus retirés sur mon trottoir?": Bruxelles-Propreté rappelle les consignes

Depuis le 1er janvier 2018, la vente de sacs verts non-biodégradables pour les déchets de jardin est interdite en région bruxelloise. A la place, des sacs verts biodégradables et compostables ont d'abord été vendus uniquement dans les recyparcs régionaux. "Pendant plusieurs mois en 2018, les sacs verts n'étaient pas disponibles dans de nombreux commerces", fustige Eddy qui a contacté notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous.

Dans un premier temps, les Bruxellois ne pouvaient en effet trouver les nouveaux sacs verts que dans les Recyparcs, les parcs à conteneurs (il en existe 4 pour les 19 communes bruxelloises), à Forest, à Neder-Over-Hembeek, à Auderghem et à Woluwe-Saint-Pierre.

Pourquoi? Bruxelles-Propreté a expliqué que c'était dû à un problème d'organisation avec leur nouvelle centrale d'achat, ce qui a retardé la mise en vente de ces nouveaux sacs en magasins. "Nous avions eu au moment du lancement des sacs verts biodégradables quelques soucis d’approvisionnement, en effet. C’était il y a un peu plus d’un an. La situation a été réglée dans le courant de l’été 2018 et la production des sacs verts n’a pas manqué depuis", indique Carl Dufour, le porte-parole de l'agence bruxelloise.


"Une manière d'enrichir les caisses de la Région?"

Ce contre-temps a toutefois constitué une belle galère pour les Bruxellois qui souhaitaient se procurer des sacs poubelles verts. Ils devaient obligatoirement passer par les Recyparcs.

Ayant malgré tout des difficultés à en trouver, Eddy, qui a contacté notre rédaction, nous raconte avoir décidé d'acheter des sacs verts biodégradables chez Brico "sans le logo de Bruxelles-Propreté", en attendant que les nouveaux sacs soient disponibles en grande surface.

"Au début, pas de problème, on ramassait ces sacs. J’avais acheté trois rouleaux de sacs biodégradables chez Brico et, depuis quelques mois, ils ne sont plus ramassés quand je les mets sur le trottoir. Cela correspond à l'arrivée des nouveaux sacs biodégradables dans les commerces (ndlr: durant l'été 2018). Est-ce une manière de promouvoir la propreté publique ou d'enrichir les caisses de la Région?", s'interroge-t-il.


Une période tampon toujours d'actualité

Pour assurer une période tampon, Bruxelles-Propreté avait indiqué, en janvier 2018, vouloir continuer à collecter normalement les anciens sacs verts qui ne sont pas biodégradables, tout en invitant les Bruxellois à se procurer les nouveaux le plus rapidement possible. Une période de transition qui est toujours d'actualité en juillet 2019. "Les personnes qui disposent encore des anciens sacs peuvent évidemment encore les utiliser", rappelle l'agence, qui veille à la propreté des rues et s'occupe de collecter les déchets.

"Par contre les sacs 'Brico' n’ont jamais été autorisés pour la collecte des déchets de jardin. Seuls les sacs avec le logo de Bruxelles-Propreté sont réglementaires", souligne Bruxelles-Propreté, malgré les affirmations d'Eddy, qui assure que ces sacs Brico étaient retirés. "2 ou 3 citoyens ont dernièrement demandé s'ils pouvaient utilisés les sacs Brico et nous leur avons reprécisé les consignes. Ces questions nous arrivent très rarement", confie Carl Dufour. 

"La seule possibilité pour que ces sacs Brico soient ramassés, c’est donc de les transvaser dans de nouveaux sacs de Bruxelles-Propreté", poursuit Eddy. "J’ai du coup l’impression de devoir payer deux fois pour le même service. Je n’étais pas responsable du fait que ces sacs n’étaient pas disponibles sur le marché. De bonne foi, j’ai acheté des sacs biodégradables qui ne sont plus ramassés actuellement. Les gens qui les ont achetés quand il n’y avait pas moyen de faire autrement sont victimes de cette situation." 


Pas de sacs verts dans les grandes surfaces? "Un problème d'approvisionnement"

Bruxelles-Propreté rappelle que la décision de ne plus autoriser les sacs verts en plastique a été actée dans le permis d’environnement de Bruxelles-Compost, le centre régional de traitement des déchets de jardin. "Cette mesure a été prise pour éviter le risque que des microparticules de plastique puissent se retrouver dans le compost."

Début juillet, des Bruxellois se sont par ailleurs plaints auprès des Recyparcs de ne pas avoir pu acheter ces sacs dans les grandes surfaces. "Nous avons eu 2 ou 3 plaintes de citoyens via les Recyparcs sur la non disponibilité des sacs verts dans les grandes surfaces, après vérification auprès de notre producteur principal, celui-ci a confirmé qu’il y avait plein de stock mais qu’il recevait peu de commandes. Il ne s’agit donc pas d’un problème de production, mais d’approvisionnement (commandes des sacs par les grandes surfaces)", indique Carl Dufour.

RTL INFO

A lire aussi

Juliana en colère à Seraing: elle doit utiliser des conteneurs alors que ses voisins peuvent continuer à employer des sacs poubelles
Deux agents de Bruxelles-Propreté brûlés à l'acide: leur peau a été rongée par le produit
Bruxelles-Propreté accumule les problèmes de gestion
Carrefour a ouvert son premier magasin de produits exclusivement bio à Woluwe-Saint-Lambert
Cédric s’étonne: pourquoi un même aspirateur peut être acheté avec des éco-chèques dans un magasin, mais pas dans l’autre?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?