Les bases aériennes seront rénovées en vue de l'arrivée des F-35

(Belga) Les bases aériennes de Florennes et Kleine-Brogel doivent être rénovées pour accueillir les avions de chasse F-35. Le coût de l'opération est estimé à 275 millions d'euros, rapporte De Morgen lundi. Le chantier pourrait démarrer à Florennes dès 2022.

La force aérienne belge a fait l'acquisition de 34 F-35 de la société Lockheed Martin pour remplacer les avions F-16. Or, pour accueillir ces nouveaux appareils, d'importants travaux de rénovations sont nécessaires aux bases aériennes de Florennes et Kleine-Brogel. Deux nouveaux compounds pour les F-35 sont prévus. Une telle infrastructure est nécessaire pour la préparation et les (dé)briefings de missions, pour installer quatre simulateurs d'entrainement, des entrepôts sous-terrains pouvant contenir six avions, 16 places de stationnement couvertes et verrouillables et une zone "alerte rapide" avec une place pour les pilotes et les techniciens. Le coût du chantier est estimé à 275 millions d'euros, rapporte De Morgen sur base de l'appel d'offres public. L'argent est déjà prévu dans le budget à long terme de l'armée. Les travaux à Florennes pourraient commencer au printemps 2022, et un an plus tard à Kleine-Brogel. (Belga)

Agence Belga

A lire aussi

Deutsche Bank supprime 18.000 emplois, du jamais vu: quel impact pour les salariés belges?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?