Crampes, vomissements, nausées: neuf personnes évacuées d'un camp scout à Rochefort après une possible intoxication alimentaire

Neuf personnes, six enfants et trois adultes, ont été évacuées d'un camp scout de Rochefort après avoir été victimes d'une forme d'intoxication dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué le bourgmestre rochefortois Pierre-Yves Dermagne, confirmant une information de l'Avenir.

Le plan d'intervention médical a été déclenché après que les neuf personnes concernées se sont plaintes de crampes, nausées et vomissements. "J'ai été prévenu par le dispatching des pompiers et le SPF santé publique vers 00h00. Quand je suis arrivé sur place, il y avait deux SMUR et quatre ambulances en plus des pompiers et de la police. Tous ont été emmenés vers les hôpitaux de Marche-en-Famenne, Mont-Godinne et Dinant", précise le bourgmestre. Après concertation, il a été décidé que le reste du camp ne serait pas évacué.

"On a fait le point et il n'y avait rien d'alarmant. La situation était sous contrôle, il y avait encore assez de moniteurs et l'organisation était très sérieuse. Ils ont eu comme consigne de faire appel à un médecin généraliste mercredi matin pour refaire un point et de ne plus consommer l'eau mise à disposition par le fermier qui loue son champ." L'origine de cette intoxication n'a néanmoins pu être déterminée. Elle pourrait être due à l'alimentation, à l'eau ou à l'eau de baignade, selon le bourgmestre.

A lire aussi

Namur: un jeune homme violemment frappé par trois autres dans le centre ce week-end
Disparition de Michel après l'incendie de sa maison à Rochefort: les recherches reprennent

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?